Quand Elon Musk appelle au démantèlement d'Amazon

Le par  |  4 commentaire(s)
amazon

Avec en marge la disponibilité sur la plateforme Kindle d'un ebook sur le Covid-19 et le confinement, Elon Musk plaide en faveur du démantèlement d'Amazon.

Les pauses d'Elon Musk sur Twitter sont de courte durée. Le patron de Tesla et SpaceX avait pour la énième fois annoncé prendre ses distances pour un certain temps avec les tweets, mais il n'a pas tenu longtemps.

La semaine dernière, il a publié un tweet remarqué appelant au démantèlement... d'Amazon. " Il est temps de démanteler Amazon. Les monopoles sont mauvais. " Cette sortie d'Elon Musk a été en réaction à un message d'un ancien journaliste du New York Times.

Alex Berenson s'est plaint de la " censure" de la vente sur Kindle d'Amazon de son ebook intitulé " Les vérités non dites sur le Covid-19 et les confinements ", au motif que celui-ci ne respecterait pas les règles d'édition de la plateforme et pour l'information sur le coronavirus.

Le problème serait pour le premier chapitre. Alex Berenson a assuré que sa publication est entièrement basée sur des données gouvernementales et articles scientifiques. " Elle ne dit pas que le coronavirus n'est pas réel ou qu'il ne tue pas des gens. "

Elon Musk a volé à son secours en apostrophant Jeff Bezos - le patron d'Amazon - sur ce qu'il considère être " une folie. " C'est une pierre deux coups pour lui qui a ouvertement marqué son opposition aux mesures de confinement jusqu'à menacer de déplacer le siège social de Tesla au Texas et qui entretient une inimité avec Jeff Bezos.

Si Amazon n'a pas grand-chose de comparable à Tesla ou SpaceX, le patron d'Amazon nourrit de grosses ambitions dans le spatial avec Blue Origin et des lanceurs réutilisables, voire avec le projet Kuiper en concurrence avec Starlink. Taper sur Amazon est alors du pain béni pour Elon Musk.

Pour le cas de l'ebook d'Alex Berenson, Amazon a présenté ses excuses en invoquant une erreur et il a été remis en ligne au lendemain du coup de sang public.

Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Le #2100994
Il serait pas un peu gonflé de dire ça alors que lui-même il a un gros monopole avec Paypal ? Paypal qui refuse quasiment toute dispute au profit du vendeur sans même lire les arguments du client, Paypal qui peut décider de bloquer un compte et ses liquidités du jour au lendemain parce que ça lui plait ?
Le #2100996
JCDentonMale a écrit :

Il serait pas un peu gonflé de dire ça alors que lui-même il a un gros monopole avec Paypal ? Paypal qui refuse quasiment toute dispute au profit du vendeur sans même lire les arguments du client, Paypal qui peut décider de bloquer un compte et ses liquidités du jour au lendemain parce que ça lui plait ?


Je ne crois pas qu'il est encore des liens avec Paypal.

Mais je suis d'accord avec lui, il faut démonter Amazon, Google et Facebook.

Après, Musk c'est le Trump version industriel , une trop grande gueule et pas sur les bons sujets...
Le #2100997
phebus29 a écrit :

JCDentonMale a écrit :

Il serait pas un peu gonflé de dire ça alors que lui-même il a un gros monopole avec Paypal ? Paypal qui refuse quasiment toute dispute au profit du vendeur sans même lire les arguments du client, Paypal qui peut décider de bloquer un compte et ses liquidités du jour au lendemain parce que ça lui plait ?


Je ne crois pas qu'il est encore des liens avec Paypal.

Mais je suis d'accord avec lui, il faut démonter Amazon, Google et Facebook.

Après, Musk c'est le Trump version industriel , une trop grande gueule et pas sur les bons sujets...


Mais contrairement à Trump, il y a des secteurs sur lesquels Musk est compétant.
Le #2101021
Elon Musk devrait rentrer en Afrique du sud d'où il vient s’occuper de ses affaires bien à lui...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Avatar par défaut
Anonyme
Anonyme Avatar par défaut