Neuralink : Elon Musk rêve aussi de transmission de pensée

Le par  |  2 commentaire(s) Source : Wall Street Journal
Elon musk

Le milliardaire en dit plus sur les objectifs de sa nouvelle société Neuralink et envisage à terme la possibilité de développer un système de transmission de pensée.

Après les voitures électriques / autonomes (Tesla) et les fusées réutilisables (SpaceX), le milliardaire Elon Musk veut se pencher sur les interactions entre cerveau et machine avec une  société Neuralink récemment créée mais dont les objectifs restent flous.

cerveauDans un entretien, il a tout de même confirmé que l'idée était bien de tenter d'implanter des électrodes miniatures dans le cerveau de personnes atteintes de déficiences pour restaurer certaines fonctions mais que ces travaux initiaux visent ensuite la possibilité de créer un lien direct entre cerveau et machines.

On y retrouve, comme chez Facebook, la possibilité de transcrire la pensée en information, mais avec l'intention de dépasser les limitations de vitesse de cette transcription que le cerveau opère naturellement par la parole et le texte.

IBM cerveau logo proAvec ce nouveau type d'interface, il serait possible de transférer de grandes quantités d'informations directement dans le cerveau d'autres personnes, de façon beaucoup plus complète qu'une description verbale ou écrite.

Tout ceci est bien beau, digne d'un film d'anticipation...et pas pour tout de suite. Elon Musk se donne dans un premier temps un délai de quatre ans pour trouver avec Neuralink une solution permettant de passer outre les lésions cérébrales ou les atteintes de la mémoire.

Pour pouvoir utiliser un tel système avec des personnes saines comme un nouveau mode de communication, il faudra sans doute attendre au moins une dizaine d'années, et encore sans compter les obstacles réglementaires, prédit l'homme d'affaires.

Et derrière cette idée, il y a celle que l'humain doit disposer de nouveaux outils avant que les intelligences artificielles ne prennent trop d'ascendant. Mais les défis s'annoncent nombreux avant de pouvoir transformer l'activité électrique du cerveau en un flux d'information quantitatif transférable vers un autre cerveau.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1962568
Ce qui est flippant avec ce type là, cé qu'en général, il fait ce qu'il pense et ça fonctionne.
Le #1962591
Oui, mais làààà, il s'attaque à du costaud, il est pas rendu ... !!
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]