Embargo américain : Huawei va pouvoir de nouveau s'équiper en puces électroniques

Le par Mathieu M.  |  8 commentaire(s)
Huawei Mate 40 Pro 01

L'embargo américain qui pèse sur Huawei se relâche un peu : après Samsung qui a été autorisé à fournir la marque en écrans OLED, le fabricant chinois va pouvoir se réapprovisionner en puces électroniques.

Le département du commerce américain a finalement délivré des licences à certaines entreprises ayant soumis des demandes afin de renouer des contacts avec Huawei.

Huawei Mate 40 Pro 01

C'est une excellente nouvelle pour Huawei qui était quasiment bloqué sur le marché du smartphone, incapable de trouver un graveur capable de produire ses puces Kirin. Le département américain du commerce devrait progressivement autoriser les partenaires de Huawei à fournir la marque en puces, du moment que ces dernières ne concernent pas la 5G.

ARM fait partie des sociétés de nouveau autorisées à travailler avec Huawei, Samsung, Sony, mais également prochainement un nombre grandissant de sociétés. Rappelons que plus de 300 marques ont transmis leurs demandes au département américain du commerce pour obtenir ce type d'autorisation.

Mieux encore, on apprend que Qualcomm et Mediatek font également partie des sociétés qui vont reprendre contact avec Huawei. Concernant Google, rien n'est encore gagné, mais tout pourrait changer rapidement, notamment en fonction du dénouement de l'élection américaine prévue le mois prochain.


  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Le #2112069
Que de la gueule alors, juste avant les élections puis la réalité économique qui repend le dessus
Le #2112072
skynet a écrit :

Que de la gueule alors, juste avant les élections puis la réalité économique qui repend le dessus


Ca va être le lot quotidien des guerres économiques...
Le #2112073
bizness is bizness
Le #2112075
skynet a écrit :

Que de la gueule alors, juste avant les élections puis la réalité économique qui repend le dessus


Votez bien, sinon...
Le #2112095
.
Rien de très concret !
.
Le #2112205
N'empêche, c'est quand même hallucinant le pouvoir des américains... Dicter leur politique commerciale à des entreprises comme Samsung, qui est pourtant une entreprise coréenne...
Le #2112210
Araldwenn a écrit :

N'empêche, c'est quand même hallucinant le pouvoir des américains... Dicter leur politique commerciale à des entreprises comme Samsung, qui est pourtant une entreprise coréenne...


La Corée du sud est à la botte des USA depuis qu'ils ont été les défendre en 1950, c'est pas étonnant qu'ils soient aux ordres ; ils ne veulent pas subir les sanctions économiques comme la Chine...
Le #2112223
Araldwenn a écrit :

N'empêche, c'est quand même hallucinant le pouvoir des américains... Dicter leur politique commerciale à des entreprises comme Samsung, qui est pourtant une entreprise coréenne...


.
"c'est quand même hallucinant le pouvoir des américains... Dicter leur politique commerciale à des entreprises comme..."
.
C'est encore plus hallucinant... le pouvoir des américains... de dicter leur politique commerciale à des entreprises comme...SMIC !!!
.
SMIC est une entreprise Chinoise de gravure qui a demandé une licence dérogatoire pour continuer a commercer ... avec Qualcomm !
Et accessoirement se voir débloquer sa commande coincée depuis 2 ans chez ASML !
.
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire
avatar
Anonyme
Anonyme avatar