Report de l'enchère 5G : les opérateurs en quête de clarification avant d'investir

Le par  |  0 commentaire(s) Source : BFM Business
Antennes-4g

L'enchère pour les fréquences 5G est bien reportée au printemps 2020. Les opérateurs se disent prêts mais demandent des clarifications, notamment sur le choix des équipementiers.

Le processus d'enchère pour les fréquences 5G est finalement reporté au printemps 2020, tous les détails n'ayant pas été finalisés. Si Arcep et gouvernement cherchent toujours un terrain d'entente, ce report ne remet pas en cause (pour le moment) les objectifs de déploiement prévus pour 2020.

Il ne fait pourtant pas les affaires des opérateurs télécom qui ont besoin de visibilité pour organiser les investissements dans leurs réseaux. Savoir par exemple quels montants ils vont devoir consacrer pour l'accès aux fréquences de la 5G dans le cadre de cette enchère, sachant que des milliards d'euros ont été dépensés chez certains de nos voisins européens.

5G logo

La commission des participations et transferts n'ayant toujours pas rendu son avis sur le prix de réserve, impossible pour le moment de savoir si le gouvernement tiendra sa promesse d'une enchère modérée pour préserver les capacités d'investissement ou s'il sera tenté de faire le plein des caisses.

Il y a également la question du choix des équipementiers et dans quelle mesure il sera possible de faire appel à certains acteurs sensibles comme le chinois Huawei. Si tout le monde veut encore croire à la possibilité d'assurer une couverture 5G des deux tiers de la population d'ici 2025, l'incertitude ambiante et le retard à l'allumage n'incitent guère à l'optimisme...

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme