Eric Schmidt : il y aura deux Internet d'ici dix ans

Le par  |  27 commentaire(s)
Eric Schmidt Moto X

Eric Schmidt, l'ancien PDG de Google a évoqué une situation étonnante dans le cadre d'un événement se déroulant à San Francisco. Selon lui, il pourrait y avoir non plus un, mais deux Internet d'ici 2029 avec la montée en puissance de la Chine.

Pour Eric Schmidt, Internet devrait évoluer au fil de ces prochaines années, et la situation dans dix ans pourrait être bien différente de ce que l'on connaît actuellement. Pour l'ancien dirigeant de Google : "Le scénario le plus probable n'est pas une séparation, mais plutôt une bifurcation avec d'une part un leader chinois et d'autre part un leader américain d'Internet."

Eric-Schmidt-Gangnam-Style-1

Selon lui, la Chine dispose d'une évolution rapide des technologies et d'Internet, qui lui permettrait de constituer son propre réseau. D'ailleurs, c'est un peu ce que fait déjà le pays en censurant à tout va les services occidentaux et en créant ses propres équivalents placés sous la surveillance du pouvoir en place.

Une partie de l'Asie pourrait se joindre à la Chine pour développer un Internet diffusant des valeurs socialistes et venir ainsi concurrencer les USA qui façonnent l'Internet mondial avec leurs services comme Google, Facebook, Microsoft, Amazon et autres GAFA.

Google dispose toutefois d'une carte à jouer en Chine puisque le groupe devrait décliner ses services dans des versions censurées spécialement étudiées pour correspondre au marché Chinois (alors même que la firme traîne des pieds à faire appliquer le droit à l'oubli à l'international, criant à la censure arbitraire...)

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 3

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2032872
Et pourquoi pas un troisième réseau européen, avec nos règles à nous, la neutralité du Net, pas la censure chinoise et la mainmise américaine sur les DNS et la surveillance à grande échelle ?
Le #2032877
Mouais, j'suis moyennement convaincu... Mieux vaudrait parler de zone dans Internet qu'un deuxième internet...

Un peu comme les galaxies dans l'univers
Le #2032880
Je me demande ce que devient le projet de Kim Dotcom sur son internet 2.0 parallèle, libre et gratuit...
Le #2032881
Parler de 3e Internet dans une structure bouffée par les lobbies, lancée par la CIA et sous la tutelle de l'OTAN, c'est un peu illusoire...
Puis un 3e Internet, ça me fait penser à Windows Store, s'il n'y a rien dessus, l'adhésion ne sera pas au RDV. Donc il faudrait l'imposer, ce qui nous renvoie alors à des méthodes qu'on déplore dans d'autres pays. Pas si simple tout ça.
Le #2032889
skynet a écrit :

Et pourquoi pas un troisième réseau européen, avec nos règles à nous, la neutralité du Net, pas la censure chinoise et la mainmise américaine sur les DNS et la surveillance à grande échelle ?


Certes on est sous l'emprise des ********* américains mais l’Europe en est autant infesté, alors pour ce que ça changera..
Le #2032892
skynet a écrit :

Et pourquoi pas un troisième réseau européen, avec nos règles à nous, la neutralité du Net, pas la censure chinoise et la mainmise américaine sur les DNS et la surveillance à grande échelle ?


Oui et puis tout le monde voudrait faire sa petite soupe et on s'en sort plus ... lui il a accès à ça mais pas lui. Ici c'est tant et ici c'est plus cher. Non merci. Internet c'est global ou rien, suivre les Chinois dans cette idée serait une erreur je pense. Après la mondialisation tout le monde veut se replier sur lui même, de cette manière on va tout doublonner et complexifier encore plus les normes et différentes règles, augmenter les dépenses et favoriser l’espionnage plutôt que d'effectuer une synergie.
Le #2032897
FFFeu a écrit :

skynet a écrit :

Et pourquoi pas un troisième réseau européen, avec nos règles à nous, la neutralité du Net, pas la censure chinoise et la mainmise américaine sur les DNS et la surveillance à grande échelle ?


Oui et puis tout le monde voudrait faire sa petite soupe et on s'en sort plus ... lui il a accès à ça mais pas lui. Ici c'est tant et ici c'est plus cher. Non merci. Internet c'est global ou rien, suivre les Chinois dans cette idée serait une erreur je pense. Après la mondialisation tout le monde veut se replier sur lui même, de cette manière on va tout doublonner et complexifier encore plus les normes et différentes règles, augmenter les dépenses et favoriser l’espionnage plutôt que d'effectuer une synergie.


Pour moi la mondialisation c un peu comme une grande partouze à ciel ouvert, du coup comme on le voit très bien tout le monde n'est pas adepte des partouzes mais en plus faire partouzer ensemble des entités qui ne s'aiment pas voir se déteste c'est carrément utopique.
Les Occidentaux prônent un futur en méga partouze un peu centraliser sur eux aux commandes, mais en dehors d'eux tous les autres possibles participants sont bien moins chauds sur le tripe et certains carrément contre.
Le #2032899
Le 2è internet c'est le darknet, l'internet non-censuré. Les occidentaux se foutent pas mal des pages en chinois.

Sinon l'intervention de Schmidt c'est pour justifier la réinstallation de Google avec censure en Chine, genre on va essayer de décloisonner l'internet chinois.
Le #2032901
C'est exactement ce qui se produit. J'ai plus confiance en un truc comme TOR qu'en l'avenir vu par les multinationales.

Internet avant tu trouvais de l'info. Plein. Maintenant tu trouves des magasins virtuels. Pleins.

Cherche une pauvre notice technique. Les sites communautaires n'ont plus de visibilité, par contre le truc qui te vend le pdf n'en manque pas.

Une galerie marchande mondiale (et uniquement ça), je m'en fous. Mais bon, c'est exactement le chemin que prend internet depuis de nombreuses années.
Le #2032903
FFFeu a écrit :

skynet a écrit :

Et pourquoi pas un troisième réseau européen, avec nos règles à nous, la neutralité du Net, pas la censure chinoise et la mainmise américaine sur les DNS et la surveillance à grande échelle ?


Oui et puis tout le monde voudrait faire sa petite soupe et on s'en sort plus ... lui il a accès à ça mais pas lui. Ici c'est tant et ici c'est plus cher. Non merci. Internet c'est global ou rien, suivre les Chinois dans cette idée serait une erreur je pense. Après la mondialisation tout le monde veut se replier sur lui même, de cette manière on va tout doublonner et complexifier encore plus les normes et différentes règles, augmenter les dépenses et favoriser l’espionnage plutôt que d'effectuer une synergie.


Sauf que dans la réalité c'est déjà ça :
-Neutralité du Net aux USA : OUT !
-La Chine avec son Firewall géant
-Les boites internet qui font ce qu'elles veulent de leur pays, à l'encontre de nos règles nationales/européennes

Bref, c'est déjà un bien beau bordel.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme