ESA : BepiColombo fin prêt pour explorer les secrets de Mercure

Le par  |  0 commentaire(s)
ESA BepiColombo Mercure

L'agence spatiale européenne se prépare à aller explorer plus avant l'atmosphère torride de Mercure, la planète la plus proche du Soleil, avec les orbiteurs de la mission BepiColombo.

Alors que tous les yeux se tournent vers Mars et les possibilités d'une colonisation humaine de la planète rouge, c'est vers la planète la plus proche du Soleil, Mercure, que l'ESA (Agence Spatiale Européenne) compte lancer un véhicule BepiColombo en 2018.

Ce dernier a passé les derniers tests de sa configuration de lancement et est désormais prêt à remplir sa mission. Au terme d'un voyage de 7,2 années et aidé par une propulsion électrique et les impulsions gravitationnelles de la Terre et de Vénus, et enfin par l'attraction de Mercure, BepiColombo arrivera sur site et libèrera deux orbiteurs.

ESA BepiColombo Mercure

Le MMO (Mercury Magnetospheric Orbiter) de la JAXA (agence spatiale japonaise), partenaire de la mission, et le MPO (Mercury Planetary Orbiter) de l'ESA commenceront alors à recueillir des données sur l'atmosphère et la composition interne de la plus petite planète de notre système solaire (Pluton ayant été déclassée).

Les informations recueillies permettront d'en savoir plus sur l'évolution et le devenir des planètes très proches de leur étoile, ajoutant des briques à notre compréhension de la formation et de l'histoire de notre système solaire.

Face aux conditions extrêmes à si faible distance du Soleil, BepiColombo et ses orbiteurs ont été soumis à de rigoureux tests préparatoires dans leurs différentes configurations de transport et de fonctionnement.

BepiColombo Mercure

Vibrations, ondes acoustiques simulant le bruit du décollage et résistance aux températures extrêmes du vide durant le voyage font partie des tests de de validation du futur véhicule spatial, avec notamment la vérification du bon déploiement des panneaux solaires des différents éléments.

Le lancement se fera à l'aide d'un lanceur Ariane 5 durant le mois d'octobre 2018, depuis le pas de tir de Kourou, en Guyane.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]