Espionnage : Huawei poursuit trois Français pour diffamation

Le par  |  7 commentaire(s)
Huawei P30 Pro_36

Huawei a récemment déposé trois plaintes à l'encontre des Français ayant associé la marque au gouvernement chinois.

Huawei vient ainsi de déposer des plaintes pour diffamation à l'encontre de trois Français. La situation est particulièrement tenue pour Huawei, ralentit par les USA suite aux décrets portant sur la sécurité nationale.

Il est ainsi reproché à Huawei d'organiser une forme d'espionnage à travers ses dispositifs de télécommunication, les USA accusant par ailleurs la marque d'être un peu trop proche du gouvernement chinois, et donc à même d'organiser des écoutes pour ce dernier...

HUAWEI_logo

Huawei P30 

449€  sur Amazon* * Prix initial : 449€ 649€ (Economie de 200€ soit 31% réduction)€.

En France, ces accusations avaient également été reprises et ont abouti en juillet dernier par la "loi Huawei" qui implique l'obtention d'une autorisation officielle du Premier ministre et son ministère afin d'installer des équipements signés Huawei dans le cadre du développement des infrastructures 5G.

Récemment, Huawei a déposé plainte contre X avec constitution partie civile pour diffamation publique envers un particulier. Les plaintes concernent un chercheur, un expert en réseaux télécom ainsi qu'un journaliste de radio, tous français. Ces derniers ont affirmé au fil de diverses émissions de télévision que Huawei est une société contrôlée par le gouvernement chinois ainsi que le Parti communiste Chinois, dirigée par un membre du contre-espionnage et exploite ainsi ses appareils diffusés à travers le monde pour mettre en oeuvre un espionnage de l'occident, rien que ça...

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2084433
Y a t'il ici des idiots pour croire que les USA ne font pas ce qu'ils soupçonnent la Chine de faire Connaissez-vous le programme échelon ???????????
Le #2084434
Papybear a écrit :

Y a t'il ici des idiots pour croire que les USA ne font pas ce qu'ils soupçonnent la Chine de faire Connaissez-vous le programme échelon ???????????


C'est de la pure guerre économique ,comme les sanctions sportives qui s'annoncent envers la Russie pour dopage alors qu'aujourd'hui les records des athlètes dopés des années 90 sont pulvérisés par ceux qui boivent de "l'eau" dans le monde entier .
La capacité d'espionnage US créée par les "gentils" sont aujourd'hui à disposition de l'OVNI Trump .
https://www.20minutes.fr/monde/2660259-20191126-etats-unis-trump-choisi-dieu-affirme-ministres
Le #2084435
Qui n'espionne pas qui ? Si nous ne voulons pas être espionné, il faut supprimer tous les moyens de télécommunication
Le #2084436
bah faut s'y faire (ou pas)

on est déjà espionné par les banquiers,les commerçants,les Fai,les impôts ect ect.

faudrait ne plus avoir besoin de CB
mais ça c'pas possible nos politiques profite de la manne
Le #2084445
C'est marrant les commentaires qui n'ont rien à voir avec l'article...

Les 3 mecs devaient certainement être complètement barré vu les affirmations.

Que Huawei puisse analyser les données qui transite par son infrastructure, ok pourquoi pas, tout est possible pour une boîte donnée.

En revanche pour ceux qui n'y connaissent rien (trop nombreux en fait), le vrai terme espionnage (vu le context) serait :
"Action de recueillir clandestinement des renseignements au profit d'une puissance étrangère."

Selon moi ce n'est pas cette version, mais plutôt celle qui implique son propre profit.
Y'a quand même une énorme nuance...
Comme Google ou Facebook qui espionnerait les conversations ou emais, oui c'est abusé c'est clair, mais ç'a n'a aucun rapport avec le fait de le FAIRE POUR quelqu'un d'autre.
Le #2084458
CodeKiller a écrit :

C'est marrant les commentaires qui n'ont rien à voir avec l'article...

Les 3 mecs devaient certainement être complètement barré vu les affirmations.

Que Huawei puisse analyser les données qui transite par son infrastructure, ok pourquoi pas, tout est possible pour une boîte donnée.

En revanche pour ceux qui n'y connaissent rien (trop nombreux en fait), le vrai terme espionnage (vu le context) serait :
"Action de recueillir clandestinement des renseignements au profit d'une puissance étrangère."

Selon moi ce n'est pas cette version, mais plutôt celle qui implique son propre profit.
Y'a quand même une énorme nuance...
Comme Google ou Facebook qui espionnerait les conversations ou emais, oui c'est abusé c'est clair, mais ç'a n'a aucun rapport avec le fait de le FAIRE POUR quelqu'un d'autre.


hmmm.

"Les 3 mecs devaient certainement être complètement barré vu les affirmations."

Bah pas plus que certains qui commentent en disant "3 mecs" alors qu'il y a au moins une femme dans le lot.
Pas plus que certains qui disent "vu les affirmations", alors qu'il ne les a pas vu...

"Selon moi ce n'est pas cette version, mais plutôt celle qui implique son propre profit."

Ce qui est surtout reproché à Huawei, c'est que son fondateur est un ancien officier de l'armée populaire, je ne sait pas si j'ai bien compris ce que tu as voulu dire, mais dans le cas exposé ce qui semble reproché à Huawei, c'est qu'ils "espionnent" pour le profit du gouvernement chinois.

Une des émissions dont il est question, afin que tu puisses te faire une idée des affirmations réelles (en prenant en compte qu'il s'agit des propos tenus par Valérie Niquet dans cette émission, mais pas que)

https://www.youtube.com/watch?v=Hvnvee0JEUw

Il est certain que le fondateur est un ancien officier de l'armée, toute la question est de savoir si il a encore des liens avec le gvt chinois, et si oui de quelle nature ils sont.
Bizarrement les américains ont la même réticence vis à vis de Huawei, et n'ont a priori pas reçu de plainte.
Si erreur il y a ca serait de ne pas avoir utilisé de tournures de phrases correctes, a base de "il semble que", "on peut penser que"... mais pour en être certain il faudrait avoir les trois noms et regarder l'ensemble des émissions/articles incriminés.


Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme