Le parlement européen limite enfin le coût des appels vers les autres Etats membres

Le par  |  7 commentaire(s) Source : Les Echos
Europe logo pro

Si les accords de roaming permettent en Europe d'utiliser son forfait mobile à l'étranger sans surcoût, ce n'était pas le cas pour les appels depuis son pays d'origine vers un autre pays européen. Le Parlement européen vient de décider de plafonner ces coûts d'appel.

Depuis le mois de juin 2017, il est possible d'utiliser son forfait mobile dans un pays d'Europe de la même façon que dans son pays d'origine, sans surcoûts grâce à l'abolition des frais d'itinérance.

Parlement_europeenAppeler depuis un Etat membre vers la France n'engendrera pas de surcoûts mais l'inverse n'est pas vrai et appeler depuis la France vers un pays de l'UE peut toujours occasionner des surcoûts.

C'était l'un des éléments échappant au cadre sur la fin des frais d'itinérance et qui n'était pas toujours compris des utilisateurs, avec la possibilité de quelques mauvaises surprises.

Le Parlement européen vient d'adopter une décision qui va permettre de plafonner plafonner ces coûts à 19 centimes d'euro / mn pour les appels et 6 centimes pour les SMS, de façon à faire cesser des tarifs assurant aux opérateurs des marges de plusieurs milliers de pourcents.

La décision (provisoire) ne fait pas vraiment plaisir aux opérateurs qui rappellent que ce seront autant de ressources en moins pour les investissements dans leurs réseaux, notamment 5G et qu'il existe par ailleurs des solutions annexes par communications VoIP, note le journal Les Echos.

Ce petit geste en direction des consommateurs ne serait toutefois pas totalement étranger au fait que les élections européennes se profilent...

L'accord provisoire du Parlement sur les télécoms dans l'UE porte également sur la création d'un système de 112 inversé qui doit permettre d'alerter les citoyens en cas d'urgence, de catastrophe naturelle ou d'acte terroriste, en plus d'alertes via les applications mobiles avec l'aide des services de positionnement. Ce 112 inversé devra être mis en place par les Etats membres sous 18 mois.

L'accord prépare enfin l'arrivée de la 5G en Europe et complète les travaux sur l'harmonisation du spectre radio (utilisation des bandes 3,5 GHz et 26 GHz). Il vise à donner une visibilité sur 20 ans aux opérateurs pour les investissements relatifs aux licences d'utilisation du spectre et à accélérer la libération des fréquences destinées à supporter les services mobiles de nouvelle génération.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2017037
Ca me semble encore bien cher mais bon, c'est un premier pas, et l'UE permet quand même de faire avancer les choses.
Le #2017039
skynet a écrit :

Ca me semble encore bien cher mais bon, c'est un premier pas, et l'UE permet quand même de faire avancer les choses.


Cela reste cher, mais au moins, on sait à quoi s'en tenir.
12€ pour une heure de communication, c'est dans le budget pour les touristes, et pour les pros, je suppose qu'ils ont des tarifs spéciaux...
Le #2017052
saepho a écrit :

skynet a écrit :

Ca me semble encore bien cher mais bon, c'est un premier pas, et l'UE permet quand même de faire avancer les choses.


Cela reste cher, mais au moins, on sait à quoi s'en tenir.
12€ pour une heure de communication, c'est dans le budget pour les touristes, et pour les pros, je suppose qu'ils ont des tarifs spéciaux...


C'est sûr, mais la facture monte vite.
J'appelle souvent en Europe pour la famille, je les ai tous passés sur Whatsapp, on appelle et on se voit gratos.
Le #2017081
skynet a écrit :

Ca me semble encore bien cher mais bon, c'est un premier pas, et l'UE permet quand même de faire avancer les choses.


Quand tu vois la liste des désavantages d'etre dans UE, ils peuvent même te le faire gratos l'appel...
Le #2017082
MickHammer a écrit :

skynet a écrit :

Ca me semble encore bien cher mais bon, c'est un premier pas, et l'UE permet quand même de faire avancer les choses.


Quand tu vois la liste des désavantages d'etre dans UE, ils peuvent même te le faire gratos l'appel...


C'est un autre débat
Le #2017083
skynet a écrit :

MickHammer a écrit :

skynet a écrit :

Ca me semble encore bien cher mais bon, c'est un premier pas, et l'UE permet quand même de faire avancer les choses.


Quand tu vois la liste des désavantages d'etre dans UE, ils peuvent même te le faire gratos l'appel...


C'est un autre débat


"Ce petit geste en direction des consommateurs ne serait toutefois pas totalement étranger au fait que les élections européennes se profilent..."

Pas vraiment non,c'est de l'enfumage.
Le #2017084
MickHammer a écrit :

skynet a écrit :

MickHammer a écrit :

skynet a écrit :

Ca me semble encore bien cher mais bon, c'est un premier pas, et l'UE permet quand même de faire avancer les choses.


Quand tu vois la liste des désavantages d'etre dans UE, ils peuvent même te le faire gratos l'appel...


C'est un autre débat


"Ce petit geste en direction des consommateurs ne serait toutefois pas totalement étranger au fait que les élections européennes se profilent..."

Pas vraiment non,c'est de l'enfumage.


Tout ce qui est pris est pris ...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme