Facebook teste un bouton Downvote mais pas " Je n'aime pas "

Le par  |  6 commentaire(s)
Facebook

Un bouton pour exprimer sa désapprobation à l'égard d'un commentaire sur Facebook est en test. Uniquement pour des Pages.

Non… un bouton " Je n'aime pas " n'est toujours pas dans les petits papiers de Facebook. Le réseau social a par contre confirmé le test d'un bouton baptisé Downvote. Il concerne un petit nombre d'utilisateurs aux États-Unis.

Selon TechCrunch, ce bouton est limité aux commentaires publiés sur une Page publique. Il permet de masquer un commentaire, et donne aux utilisateurs un moyen supplémentaire de signaler un contenu qu'ils jugent offensant, trompeur ou hors sujet.

Facebook souligne un test à court terme qui n'affecte pas le classement d'un commentaire, d'une publication ou d'une page. Le nombre d'appuis sur le bouton Downvote n'est en outre pas visible par les utilisateurs.

Ce bouton semble devoir remplir un rôle dans la modération des commentaires, mais rien ne dit que le test sera concluant. Des critiques apparaissent déjà au sujet d'un risque de dérive de censure.

Patron et cofondateur de Facebook, Mark Zuckerberg a toujours été farouchement contre un bouton " Je n'aime pas " par opposition directe au bouton J'aime. Cela ne devrait pas changer. Le seul compromis a été l'introduction des Réactions.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1999558
Ils y viennent lentement mais sûrement
Le #1999600
Downvote Et pourquoi pas "c'est peut-être à discuter" tant qu'on y est. Quelle connerie numérique ces réseaux sociaux
Le #1999607
Ulysse2K a écrit :

Downvote Et pourquoi pas "c'est peut-être à discuter" tant qu'on y est. Quelle connerie numérique ces réseaux sociaux


Ou pas :
Le #1999671
Ce bouton va servir 1000x plus que le bouton "J'aime"...
Le #1999763
Comment traduire "Downvote" ? #BaiserLeCompteur
Le #1999789
Amiborg a écrit :

Comment traduire "Downvote" ? #BaiserLeCompteur


Donnons ce sujet palpitant à l’académie française... J'suis sûr qu'ils nous chieront encore un truc à rallonge complètement inutilisable
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme