Des gouvernements demandent à Facebook d'affaiblir le chiffrement de bout en bout

Le par  |  22 commentaire(s)
securite-informatique

Nouveau coup de pression de gouvernements sur Facebook face à son projet de généralisation du chiffrement de bout en bout pour ses services de messagerie.

Dans une lettre ouverte (PDF), le procureur général des États-Unis, le secrétaire par intérim du ministère de la Sécurité intérieure des États-Unis, la secrétaire d'État à l'Intérieur du gouvernement britannique et le ministre australien des Affaires internes demandent à Mark Zuckerberg de ne pas mettre en œuvre en l'état le projet de Facebook pour un chiffrement de bout en bout de ses services de messagerie.

Fondateur et patron de Facebook, Mark Zuckerberg a lancé un projet d'une plateforme de messagerie centrée sur la confidentialité et une fusion de l'infrastructure technique des messageries sur WhatsApp, Messenger et Instagram avec l'implémentation du chiffrement de bout en bout. Une généralisation du chiffrement de WhatsApp en somme.

Tout en assurant de leur soutien pour un chiffrement fort, les ministres demandent de trouver un équilibre et " d'intégrer un moyen d'accès légal aux contenus des communications " dans le but de protéger les citoyens. Une requête paradoxale qui implique au final un affaiblissement du chiffrement de bout en bout, voire des backdoors.

Pour justifier cette demande, les ministres mettent en balance la lutte contre l'extorsion de fonds, le terrorisme et l'exploitation sexuelle des enfants. Ils soulignent par exemple que l'année dernière, Facebook a fait 16,8 millions de signalements au National Center for Missing & Exploited Children (Centre national pour les enfants exploités et disparus). Quelque 12 millions de signalements seraient perdus si Facebook " poursuit son plan de mise en œuvre du chiffrement de bout en bout. "

Facebook-F8-2018-Mark-Zuckerberg

Cette bataille n'est pas nouvelle et Facebook rappelle (AFP) que le chiffrement de bout en bout " permet déjà de protéger les messages de plus d'un milliard de personnes chaque jour. Il est de plus en plus utilisé dans l'industrie des communications et dans de nombreux autres secteurs importants de l'économie. "

Facebook réitère en outre son opposition ferme aux tentatives des gouvernements d'introduire des backdoors qui " porteraient atteinte à la vie privée et à la sécurité des personnes partout dans le monde. "

Un rare point sur lequel les patrons de Facebook et Apple seront d'accord.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 3

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2079869
Toujours ce curseur à placer entre liberté et sécurité.
Le #2079871
Go utiliser télégramme ou iMessage si vous avez un iPhone et ça sera bien plus simple et sécurisé
Le #2079872
forsatus a écrit :

Go utiliser télégramme ou iMessage si vous avez un iPhone et ça sera bien plus simple et sécurisé


Le problème c'est qu'il faut que tous nos autres contacts utilisent la même application !
Sinon tout cela serait fait depuis longtemps.
Le #2079873
et oui, pas simple de positionner ce curseur de la sécurité.
Mais cela en dit long sur ce que font ces gouvernements
Le #2079877
CoRsCiA a écrit :

et oui, pas simple de positionner ce curseur de la sécurité.
Mais cela en dit long sur ce que font ces gouvernements


mdr

Prism, Xkeyscore, Tempora, Fascia, Dishfire, Optic Nerve, Boundless Informant pour ne cité que les plus connu.
....... Ouin ouin on va vous protégé des vilain terroriste....

Haaaaahaaaaa. la bonne blague, il y a long que l’espionnage de masse a remplacé les actions ciblé et efficace.

Il y en a tellement que au final c'est juste impossible a traité

de toute façon la messagerie chiffré de bout en bout c'est du flan version USA, rien que vis a vis du Patriot Act et du Cloud Act.
Le #2079890
skynet a écrit :

Toujours ce curseur à placer entre liberté et sécurité.


Adresse Web :
https://postimg.cc/1811rqJb


Le #2079892
FRANCKYIV a écrit :

skynet a écrit :

Toujours ce curseur à placer entre liberté et sécurité.


Adresse Web :
https://postimg.cc/1811rqJb





Le #2079898
Pour ma part, j'ai laissé tomber, fermer mon compte et passé à autre chose
Le #2079899
Le problème de ceux qui critiquent la sécurité de Facebook est qu'ils en ont souvent un, à un moment il va falloir être cohérent
Le #2079900
ou pour faire croire qu ils n arrivent pas a les decoder et donc pieger les gens se pensant a l abri ...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme