Facebook : un conseil de surveillance au-dessus de Mark Zuckerberg pour les contenus

Le par  |  1 commentaire(s)
Facebook

En matière de modération des contenus sur Facebook, les utilisateurs pourront se tourner vers un conseil de surveillance indépendant dont les décisions seront contraignantes.

L'année dernière, Mark Zuckerberg, le patron et fondateur de Facebook, avait estimé que Facebook ne devrait pas prendre de son propre chef " autant de décisions importantes sur la liberté d'expression. " Il avait alors évoqué l'idée de la création de ce qui serait une sorte de cour d'appel indépendante pour des décisions sur des contenus sujets à controverse publiés sur le réseau social.

En début de semaine, l'annonce de Mark Zuckerberg a pris forme avec une procédure pour la mise en place d'un conseil de surveillance indépendant. " Si quelqu'un n'est pas d'accord avec une décision que nous avons prise, il peut d'abord faire appel auprès de nous et bientôt il pourra faire appel auprès de ce conseil indépendant. "

La décision du conseil sera contraignante, même si elle va à l'encontre de responsables de Facebook et de Mark Zuckerberg lui-même. " Le conseil sera un avocat pour notre communauté en soutenant le droit des personnes à la liberté d'expression et s'assurera que nous nous acquittons de notre responsabilité de sécurité des personnes ", ajoute Mark Zuckerberg.

facebook

Le conseil s'occupera d'abord des cas portés à sa connaissance par Facebook. C'est à partir du premier semestre 2020 que les utilisateurs pourront faire des appels. Reste à savoir si les utilisateurs jugeront le conseil suffisamment indépendant pour lui faire confiance.

Cette initiative entre dans le cadre des concessions de Facebook pour redorer son image et se délester d'un pouvoir trop centralisé, à l'heure où le groupe fait face à diverses enquêtes avec l'omniprésence de la question de sa régulation.

Rappelons que suite à son amende de 5 milliards de dollars négociée avec la Federal Trade Commission aux États-Unis, Facebook va aussi devoir mettre en place un comité indépendant sur la protection de la vie privée et pour supprimer le " contrôle absolu " de Mark Zuckerberg.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2078457
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme