Facebook toujours plus impliqué dans la conception de ses propres puces

Le par  |  2 commentaire(s) Source : Bloomberg
Facebook-logo

Comme d'autres géant du Net, Facebook a besoin de composants électroniques répondant à ses besoins précis et n'a d'autres choix que de les concevoir lui-même. Une équipe dédiée à cette tâche serait en cours de formation.

Pour les grands groupes du Web, il arrive généralement un moment où les composants électroniques standard ne suffisent plus à leurs besoins et où la nécessité de concevoir leurs propres puces et leurs propres équipements pour certaines parties de leur activité se fait sentir.

Facebook-logoLe réseau social Facebook, avec ses centaines de millions d'utilisateurs, n'y échappe pas et l'entreprise serait en train de mettre en place une équipe dédiée à la conception de composants électroniques.

Outre la possibilité de créer des puces aux caracéristiques spécifiques, cette initiative permet également de réduire la dépendance vis à vis des grands fournisseurs de composants.

Selon les offres d'emploi repérées par plusieurs médias, Facebook cherche des profils permettant la conception de SoC et circuits ASIC complets, ainsi que de la partie logicielle.

Ces puces pourraient être utilisées pour équiper des gadgets comme les casques de réalité virtuelle Oculus ou compléter l'équipement de datacenter, ou encore servir à des projets impliquant des intelligences artificielles.

La teneur des offres d'emploi suggère toutefois que Facebook n'en est qu'au début de son projet, avec une concrétisation sans doute pas avant un ou deux ans.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2010263
Ou bien, la finalité de ces puces serait de les implanter sous la peau.
Le rêve secret de Mark serait alors réalisé.
Le #2010274
yam103 a écrit :

Ou bien, la finalité de ces puces serait de les implanter sous la peau.
Le rêve secret de Mark serait alors réalisé.


Répète après moi : Dredi c'est demain
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme