Facebook enregistrerait SMS et appels sous Android

Le par  |  25 commentaire(s)
Facebook-logo

Facebook n'en finit plus de se retrouver au coeur de différents scandales. Après l'affaire Cambridge Analytica, voilà qu'on apprend que l'application mobile enregistrerait SMS et appels sous Android.

Selon le Néo-Zélandais Dylan McKay, l'application Facebook  sous Android aurait la fâcheuse tendance à collecter des données allant au-delà de ce que les conditions d'utilisations du réseau social annoncent.

En effet, en plein scandale suite à la collecte de données auprès de 50 millions d'utilisateurs par la société Cambridge Analytica, l'utilisateur souhaitait vérifier la confidentialité de ses données en téléchargeant simplement son historique depuis les paramètres de compte proposés par Android 5.1.

Il apparait ainsi que l'application Facebook aurait enregistré certaines données inattendues, notamment l'historique complet de ses appels téléphoniques avec un contact. Il apparait clairement que Facebook sait ainsi à quel moment et qui l'utilisateur a appelé, mais aussi à qui il a envoyé des SMS, et ce pour chaque contact stocké dans son appareil. La collecte concerne même les SMS et appels effacés entre temps de l'historique.

D'autres tests auprès d'utilisateurs ont montré une collecte similaire depuis un smartphone Android. Il apparait que la collecte ne se fait pas depuis iOS.

Face à la polémique, Facebook a réagi et indiqué que la fonction de collecte des historiques était belle et bien implantée dans Messenger et Facebook Lite depuis 2015 et ce, en opt-in (il faut donc que l'utilisateur accepte l'option sans quoi elle est désactivée par défaut.)

Le réseau social a indiqué que seules les métadonnées étaient collectées et qu'aucun message ou appel n'est stocké par la société. Les historiques collectés ne sont par ailleurs pas revendus à des tiers, mais peuvent être exploités pour améliorer l'expérience utilisateur, notamment en repérant avec quel autre utilisateur vous interagissez le plus souvent.

Si l'option est désactivée par défaut, peut-être faut-il alors regarder du côté d'Android et de sa gestion des autorisations accordées aux applications. Android 5.1 n'était pas un modèle de gestion de ce côté avec des autorisations accordées par lot aux applications sans possibilité de clairement définir des accès pour chaque fonctionnalité.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 3

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2006626
Bien trop d'autorisations inutiles (pour un fonctionnement normal) accordées aux applications sur Android, avec un semblant de contrôle sur ce qui est des fichiers/SMS/contacts, mais un paqiet d'autres autorisations ne sont pas contrôlables.
Et quand je vois "Identité", "Déterminer le numéro de téléphone et si un appel est en cours", "Voir les périphériques connectés au réseau" bla bla, pour des applis dont ce n'est pas la finalité, c'est juste de l'abus, et à ne pas en douter prévu pour de la collecte.
Le #2006627
Pourtant il y a une solution simple: Arreter d'utiliser l'application android. On peut se logger sur FB sous Chrome, et activer les notifications. Resultat: j'ai les notifications quand quelquechose se passe, et FB ne va pas chercher plus de trucs que ce qu'il ne faut.
Le #2006633
Putain j'en étais sûr !
Quand j'ai vu cet "autorisation" sur Messenger, je l'ai de suite supprimé


Les historiques collectés ne sont par ailleurs pas revendus à des tiers, mais peuvent être exploités pour améliorer l'expérience utilisateur, notamment en repérant avec quel autre utilisateur vous interagissez le plus souvent



ça sent le foutage de gueule assurément
Le #2006636
"L'application XXX souhaite accéder à vos contacts / votre position / votre historique d'appels..." Accepter Refuser

C'est pas comme ça sur Android ?
Le #2006637
zac206 a écrit :

Pourtant il y a une solution simple: Arreter d'utiliser l'application android. On peut se logger sur FB sous Chrome, et activer les notifications. Resultat: j'ai les notifications quand quelquechose se passe, et FB ne va pas chercher plus de trucs que ce qu'il ne faut.


Y'a une autre solution.
Ne pas avoir de compte Facebook.
Franchement ça marche nickel !
Le #2006640
kerlutinoec a écrit :

"L'application XXX souhaite accéder à vos contacts / votre position / votre historique d'appels..." Accepter Refuser

C'est pas comme ça sur Android ?


Plus depuis la version 6 : l'application lance une demande par autorisation, donc tu peux accepter l'utilisation du micro et refuser l'accès à la position (par exemple).
Le #2006679
Kiriito a écrit :

kerlutinoec a écrit :

"L'application XXX souhaite accéder à vos contacts / votre position / votre historique d'appels..." Accepter Refuser

C'est pas comme ça sur Android ?


Plus depuis la version 6 : l'application lance une demande par autorisation, donc tu peux accepter l'utilisation du micro et refuser l'accès à la position (par exemple).


Donc quelqu'un qui se fais piller sa liste d'appels alors que ça n'a aucun interet dans l'usage de facebook c'est désormais de sa faute.
Anonyme
Le #2006689
zac206 a écrit :

Pourtant il y a une solution simple: Arreter d'utiliser l'application android. On peut se logger sur FB sous Chrome, et activer les notifications. Resultat: j'ai les notifications quand quelquechose se passe, et FB ne va pas chercher plus de trucs que ce qu'il ne faut.


"On peut se logger sur FB sous Chrome"
=>Ou sous Firefox...
Anonyme
Le #2006690
iFlo59 a écrit :

Putain j'en étais sûr !
Quand j'ai vu cet "autorisation" sur Messenger, je l'ai de suite supprimé


Les historiques collectés ne sont par ailleurs pas revendus à des tiers, mais peuvent être exploités pour améliorer l'expérience utilisateur, notamment en repérant avec quel autre utilisateur vous interagissez le plus souvent



ça sent le foutage de gueule assurément


"j'en étais sûr "
=>Oui, il n'y a que les grands naïfs qui seront surpris par cette news...
Le #2006693
C'est toujours compliqué sous Android
Comme j'ai souvent dit depuis des années.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme