Facebook réfute une baisse d'utilisateurs en France

Le par  |  0 commentaire(s)
facebook

Notamment responsable de Facebook France, Laurent Solly assure que le nombre d'utilisateurs de Facebook a progressé dans l'Hexagone. Plus de 37 millions fin 2019.

Directeur général de Facebook France, Laurent Solly a annoncé au micro d'Europe 1 qu'à la fin de l'année 2019, le cap des 37 millions d'utilisateurs a été franchi sur Facebook en France. Fin 2018, c'était la barre des 36 millions qui avait été franchie.

Cette progression va à l'encontre des projections du cabinet eMarketer qui avait prévu que le nombre d'utilisateurs de Facebook en France allait connaître une première baisse en 2019. Notons toutefois que le responsable de Facebook France entretient un certain flou entre le nombre d'utilisateurs de Facebook et des plateformes de Facebook.

Laurent Solly souligne quoi qu'il en soit des utilisateurs actifs par mois en donnant l'exemple d'une connexion au fil d'actualité, du partage de contenus, la publication de commentaires… En somme une interaction.

Le mois dernier, le groupe Facebook a publié ses résultats de 2019 avec 2,5 milliards d'utilisateurs actifs par mois dans le monde pour son application principale de réseau social (+8 % sur un an) et 1,66 milliard d'utilisateurs actifs par jour (+9 %).

Près de 2,89 milliards de personnes ont utilisé une des applications du groupe en décembre (Facebook, Instagram, Messenger et WhatsApp), soit +9 % sur un an, et 2,26 milliards par jour (+11 %).

Alors que le chiffre d'affaires annuel de Facebook a progressé de 27 % à 70,7 milliards de dollars, son bénéfice net a enregistré une baisse de 16 % à 18,5 milliards de dollars. Pour Laurent Solly, cette baisse est en rapport avec les investissements pour lutter contre les fausses informations, les contenus haineux et autres contenus " n'ayant rien à faire sur nos plateformes. "

Interrogé sur la question de la fiscalité, Laurent Solly a précisé que le groupe a modifié son système fiscal. " Chaque euro de chiffre d'affaires de Facebook qui est perçu en France par les équipes françaises de Facebook est déclaré en France et soumis à l'impôt sur les sociétés, comme n'importe quelle entreprise française. "

Ce n'est pas la première fois qu'il met en avant ce changement. Il l'avait déjà fait en avril dernier dans le cadre d'un entretien au Parisien en déclarant " qu'à beaucoup d'égards désormais, Facebook est aussi une entreprise française, il était donc normal de changer notre système de notre déclaration fiscale.  "

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme