Gilets jaunes : Facebook réfute avoir créé ou amplifié le mouvement

Le par  |  31 commentaire(s)
Facebook-data-center

Dans un entretien au " Journal du dimanche ", le responsable de Facebook en France déclare que le réseau social ne favorise aucun mouvement et ne fait que mettre des outils de communication à disposition.

La semaine dernière, Facebook a publié ses résultats pour le quatrième trimestre 2018. En dépit des polémiques à répétition ayant jalonné l'année 2018, Facebook affiche de gros bénéfices et continue d'attirer de nouveaux utilisateurs. Un total de 2,32 milliards d'utilisateurs actifs par mois et 1,52 milliard d'utilisateurs actifs par jour pour son application principale.

En France, Facebook représente plus de 35 millions d'utilisateurs actifs par mois et 27 millions actifs par jour. Vice-président de Facebook France et Europe du Sud, Laurent Solly ajoute dans un entretien au " Journal du dimanche " que 17 millions de Français sont sur Instagram et 26 millions utilisent Messenger. Les chiffres français de WhatsApp ne sont par contre pas divulgués.

gilet-jaunePour certains observateurs, le réseau social joue un rôle majeur dans le mouvement dit des Gilets jaunes en favorisant sa croissance et son organisation. L'importance prise par les groupes et un algorithme donnant la priorité aux publications de proches et locales seraient des accélérateurs du mouvement.

" Facebook n'a ni créé ni amplifié ce mouvement (ndlr : Gilets jaunes) ", déclare Laurent Solly. " Les gens s'expriment, se retrouvent, partagent. Vous pouvez créer des communautés, des groupes, c'est le principe, et cela se passe des millions de fois par jour sur Facebook, que ce soit pour s'exprimer sur la société dans laquelle on vit, pour se regrouper autour d'une passion ou pour commémorer une personnalité. Nous donnons les outils, mais nous ne favorisons aucun mouvement. "

Si le responsable de Facebook souligne par ailleurs la responsabilité de l'entreprise de mettre en place des dispositifs pour lutter contre les fausses informations (ou fake news), notamment partagées sur des groupes de Gilets jaunes, il ajoute que ce n'est pas le rôle de Facebook de dire ce qui est vrai ou faux. " Il nous faut encore accélérer notre efficacité avec les fact-checkers. "

Vendredi, le site de fact-checking - vérification par les faits - Snopes a indiqué mettre un terme à sa collaboration avec Facebook, en raison d'une charge de travail trop importante et pas assez rémunérée.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 4

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2049834
Je n'aime pas défendre FB mais objectivement ce n'est pas son principe qui en fait une plateforme socialement désastreuse... C'est ce qu'en a fait la majorité de ses abonnés.
Le #2049838
Les "fake news" ne rapportent pas assez ça c'est une info !
Vu l'état de la presse en France je m'en doutais un peu .
Le #2049840
Ulysse2K a écrit :

Je n'aime pas défendre FB mais objectivement ce n'est pas son principe qui en fait une plateforme socialement désastreuse... C'est ce qu'en a fait la majorité de ses abonnés.


+1

La seule chose qui peut être problématique c'est la bulle que Facebook (et les autres plateformes) crée autour de l'utilisateur qui clique sur j'aime sur les vidéos/posts qui lui plaisent et qui de facto se verra constamment voir proposer des vidéos du même acabit sans même voir passer les arguments d'un camp opposé qui peuvent aussi être vrais.
deathscythe0666 Hors ligne VIP 6161 points
Le #2049842
skynet a écrit :

Ulysse2K a écrit :

Je n'aime pas défendre FB mais objectivement ce n'est pas son principe qui en fait une plateforme socialement désastreuse... C'est ce qu'en a fait la majorité de ses abonnés.


+1

La seule chose qui peut être problématique c'est la bulle que Facebook (et les autres plateformes) crée autour de l'utilisateur qui clique sur j'aime sur les vidéos/posts qui lui plaisent et qui de facto se verra constamment voir proposer des vidéos du même acabit sans même voir passer les arguments d'un camp opposé qui peuvent aussi être vrais.


C'est bien ce qui est reproché à FB
Le #2049846
skynet a écrit :

Ulysse2K a écrit :

Je n'aime pas défendre FB mais objectivement ce n'est pas son principe qui en fait une plateforme socialement désastreuse... C'est ce qu'en a fait la majorité de ses abonnés.


+1

La seule chose qui peut être problématique c'est la bulle que Facebook (et les autres plateformes) crée autour de l'utilisateur qui clique sur j'aime sur les vidéos/posts qui lui plaisent et qui de facto se verra constamment voir proposer des vidéos du même acabit sans même voir passer les arguments d'un camp opposé qui peuvent aussi être vrais.


Certes mais : est-ce à FB d'ouvrir l'esprit et la curiosité de ses utilisateurs ou à l'utilisateur de chercher l'information ?

J'ai l'impression qu'on fait porter la responsabilité à l'outil plutôt qu'à l'interface chaise-clavier qui, aux dernières nouvelles, est responsable de sa propre ignorance...
Le #2049848
Et je viens d'apprendre (aujourd'hui) que Amazon a licencié quelques salariés (pour faute) suite a leur soutien au "mouvement Gilets-jaunes", alors qu'elle a du paradoxalement récupérer des clients "refroidis" par les déplacements/achats les samedis.
Dans quel monde vit-on ...
Le #2049851
Kiriito a écrit :

skynet a écrit :

Ulysse2K a écrit :

Je n'aime pas défendre FB mais objectivement ce n'est pas son principe qui en fait une plateforme socialement désastreuse... C'est ce qu'en a fait la majorité de ses abonnés.


+1

La seule chose qui peut être problématique c'est la bulle que Facebook (et les autres plateformes) crée autour de l'utilisateur qui clique sur j'aime sur les vidéos/posts qui lui plaisent et qui de facto se verra constamment voir proposer des vidéos du même acabit sans même voir passer les arguments d'un camp opposé qui peuvent aussi être vrais.


Certes mais : est-ce à FB d'ouvrir l'esprit et la curiosité de ses utilisateurs ou à l'utilisateur de chercher l'information ?

J'ai l'impression qu'on fait porter la responsabilité à l'outil plutôt qu'à l'interface chaise-clavier qui, aux dernières nouvelles, est responsable de sa propre ignorance...


C'est bien à l'utilisateur de chercher, mais des études ont montré qu'il préférait lire/voir des news qui vont dans le sens de sa pensée, d'où la création de cette bulle virtuelle.

https://www.ted.com/talks/eli_pariser_beware_online_filter_bubbles?language=fr
Le #2049852
''En France, Facebook représente plus de 35 millions d'utilisateurs actifs par mois et 27 millions actifs par jour. ''

Ces chiffres sont impressionnants ...

Je me sens presque ''bizarre'' de ne pas etre intéressé à avoir un compte...

Mais il est indéniable qu FB offre un outil très performant pour faire diffuser des informations a une vitesse grand V et en touchant un max de personnes.
Le #2049855
Janus31 a écrit :

Et je viens d'apprendre (aujourd'hui) que Amazon a licencié quelques salariés (pour faute) suite a leur soutien au "mouvement Gilets-jaunes", alors qu'elle a du paradoxalement récupérer des clients "refroidis" par les déplacements/achats les samedis.
Dans quel monde vit-on ...


Ils ont été licenciés pour vol, dégradation et divulgation d'information en rupture avec leur accord de non divulgation. C'est en lien avec leurs activités de gilet jaune oui mais dire qu'ils ont été viré parce qu'ils été gilet jaune il faut arrêté d'abuser sur les titres pute-a-click. Un voleur/casseur reste un voleur/casseur même si il est gilet jaune.
Le #2049856
skynet a écrit :

Kiriito a écrit :

skynet a écrit :

Ulysse2K a écrit :

Je n'aime pas défendre FB mais objectivement ce n'est pas son principe qui en fait une plateforme socialement désastreuse... C'est ce qu'en a fait la majorité de ses abonnés.


+1

La seule chose qui peut être problématique c'est la bulle que Facebook (et les autres plateformes) crée autour de l'utilisateur qui clique sur j'aime sur les vidéos/posts qui lui plaisent et qui de facto se verra constamment voir proposer des vidéos du même acabit sans même voir passer les arguments d'un camp opposé qui peuvent aussi être vrais.


Certes mais : est-ce à FB d'ouvrir l'esprit et la curiosité de ses utilisateurs ou à l'utilisateur de chercher l'information ?

J'ai l'impression qu'on fait porter la responsabilité à l'outil plutôt qu'à l'interface chaise-clavier qui, aux dernières nouvelles, est responsable de sa propre ignorance...


C'est bien à l'utilisateur de chercher, mais des études ont montré qu'il préférait lire/voir des news qui vont dans le sens de sa pensée, d'où la création de cette bulle virtuelle.

https://www.ted.com/talks/eli_pariser_beware_online_filter_bubbles?language=fr


+ 1 !!

Lien très intéressant !!! En meme temps, il est possible d'intoxiquer, de berner leurs algorithme

Mais le point inquiétant, est la manipulation des ''masses''.....l'exemple de ce qui se passe au Vénézuela est meme inquiétant....

Enfin...je reste focus sur mes ''soucis'' et ''plaisirs''. Je n'ai plus la prétention de changer un monde que je ne comprends plus.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme