Facebook : un outil pour repérer les vidéos qui violent le copyright

Le par  |  3 commentaire(s)
Facebook-logo

Avec les années, Facebook a beaucoup misé sur la vidéo au point de vouloir concurrencer YouTube. Mais toutes les vidéos publiées sur la plateforme ne sont pas toujours conformes aux lois sur les droits d'auteurs et le réseau souhaite s'équiper d'un module qui les identifiera.

Puisque Facebook est de plus en plus utilisé pour son stockage et sa diffusion de vidéo, il fallait s'attendre à ce que les travers de YouTube se glissent sur le réseau social.

Selon le Financial Times, les majors du secteur musical auraient récemment contacté Facebook afin que le réseau social soit plus ferme avec les utilisateurs qui publient des contenus vidéo accompagnés de musique soumise à droit d'auteur. Face à la requête, qui se veut appuyée d'arguments laissant entendre des poursuites, Facebook a indiqué travailler sur un module d'identification de contenu sous copyright, un module similaire au fameux Content ID en place sur YouTube qui aidera à faire le ménage de façon automatique dans les publications des utilisateurs.

Mark zuckerberg

Une fois le module en place, Facebook devrait travailler avec les labels et organiser un accord de licence pour rémunérer les artistes en fonction de toutes les vidéos de musique présentes sur le réseau. Les négociations en sont actuellement aux débuts, et rien ne devrait être signé avant le printemps 2017.

L'industrie du disque est en litige depuis plusieurs années avec YouTube, et ce, malgré des accords signés de longue date avec Google. Il est reproché au site de ne pas suffisamment rémunérer les artistes... La situation pourrait ne pas être profitable à Facebook, qui risque d'aboutir à un accord imposant de lourdes compensations financières destinées aux détenteurs de droits.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1941104
"Facebook devrait travailler avec les labels et organiser un accord de licence pour rémunérer les artistes"
C'est vrai que les labels sont très attentionnés aux revenus de leurs artistes
Le #1941306
"Souhaite s'équiper" ? Je peux vous assurer qu'il est déjà à l'œuvre
Anonyme
Le #1941395
Facebook flirte avec l'illégalité ... j'espère que c'est pas ça !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme