Facebook : de faux comptes pour influencer l'élection américaine

Le par  |  3 commentaire(s)
Facebook-Perspectives

Des milliers de publicités ont été achetées et diffusées sur de faux comptes. Facebook soupçonne une origine russe avec en filigrane un moyen pour influencer l'élection présidentielle aux États-Unis.

Facebook annonce avoir découvert qu'entre juin 2015 et mai 2017, près de 470 comptes et pages ont diffusé de l'ordre de 3 000 publicités - représentant pour 100 000 $ d'achats publicitaires - en violation de sa politique d'utilisation. Ces faux comptes étaient liés entre eux et probablement administrés depuis la Russie.

Facebook-bullePour la plupart, les publicités concernées et diffusées par les comptes ne faisaient pas référence de manière explicite à l'élection présidentielle américaine ou à l'un de ses candidats à l'époque. Il était plutôt question de sujets comme " les droits LGBT, les questions raciales, l'immigration, les armes. "

Facebook évoque des comptes et publicités visant " à amplifier l'effet de messages sociaux et politiques " pouvant diviser l'opinion. Du grain à moudre dans l'ingérence supposée de la Russie au cours de la dernière élection présidentielle aux États-Unis.

Le réseau social a pris une série de mesures pour faire la chasse à la désinformation. Récemment, la politique en matière de publicité a été modifiée afin que les pages partageant de manière répétée des actualités identifiées comme fausses ne soient plus autorisées à faire de la publicité sur Facebook.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1979056
* A comparer avec la facture globale des candidats, qui ont dépensés 3 milliards de $ en propagande, c'est du pipi de chat.
* Si on enquêtait sur les faux comptes issus des 2 partis en lice, on arriverait certainement à ce genre de résultat
* La pub, par essence, c'est le royaume du mensonge et de la fake news, comme la lessive qui lave plus blanc que blanc.
* Enfin, c'est HS, mais dans le dico Robert junior acheté pour mes enfants, dans les noms propres, on trouve F Hollande, B. Obama, A. Hitler, mais pas V.V.Poutine ?!? WTF ?


Le #1979057
En même temps ca ressemble fortement a ce qu'a fait Cambridge Analytica pour Trump, et ca c'est légal.

http://www.lemonde.fr/europe/article/2017/04/14/cambridge-analytica-start-up-en-campagne_5111073_3214.html


Le #1979077
La SAQ vend de la vodka russe. Devrais-je m'inquiéter que la Russie tente d'influencer les élections québécoises?
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]