Viewpoints : Facebook rémunère (encore) les utilisateurs

Le par  |  0 commentaire(s)
facebook-nouveau-logo

Pour la participation à des études, tâches ou le test de produits, Facebook rémunère les utilisateurs majeurs avec son application Viewpoints.

Facebook introduit une nouvelle application mobile dénommée Viewpoints. Son propos est de rémunérer des utilisateurs qui participent à des enquêtes, des études, ainsi que des missions ou encore l'essai de nouveaux produits.

Pour le moment, Facebook Viewpoints est seulement disponible - sur Android et iOS - aux États-Unis et pour les utilisateurs de Facebook âgés d'au moins 18 ans. L'année prochaine, il est prévu de nouvelles modalités de participation et une extension à d'autres pays.

Le premier programme lancé concerne une enquête sur le bien-être. " Les informations de cette enquête nous aideront à concevoir de meilleurs produits visant à limiter les impacts négatifs des réseaux sociaux et à en améliorer les avantages. " Le fameux bien-être numérique. L'enquête prend environ 15 minutes et rapporte 1000 points qui peuvent être convertis en paiement de 5 $ via PayPal.

Facebook-Viewpoints
Plus globalement, Facebook dit vouloir consulter directement les utilisateurs et se servir des informations de Viewpoints pour améliorer des produits tels que Facebook, Instagram, WhatsApp, Portal, Oculus et au bénéfice d'une large communauté d'utilisateurs.

Pour rejoindre Facebook Viewpoints, un utilisateur doit renseigner des informations comme son nom, adresse email, pays, date de naissance et sexe. Certains programmes nécessitent des informations plus précises et par exemple pour le lieu géographique de résidence. Avant de débuter un programme, un utilisateur est prévenu de la manière dont les renseignements fournis seront exploités.

" Nous ne vendrons pas les informations de cette application à des tiers. Nous ne partagerons pas non plus votre activité Facebook Viewpoints sur Facebook ou d'autres comptes que vous avez associés sans votre permission. Vous pouvez mettre fin à votre participation à tout moment ", écrit Facebook.

En début d'année, l'application mobile Facebook Research installant un VPN pour pister les activités des utilisateurs avait suscité la controverse. Dans une tranche d'âge de 13 à 35 ans, les participants étaient rémunérés 20 $ par mois en échange d'un accès à leurs données. Elle concernait donc des mineurs et Facebook avait par ailleurs contourné l'App Store pour une présence sur l'iPhone grâce à un certificat spécial.

Avec Viewpoints ainsi que son programme Study et l'application de même nom uniquement sur Android, Facebook ne renonce pas à ses études de marché en échange d'une forme de rémunération. Plus de transparence cette fois-ci et uniquement pour les utilisateurs majeurs.

À voir si l'incitation financière sera suffisante pour convaincre des utilisateurs de nourrir Facebook avec encore plus de données ?

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme