Fairphone 3 : /e/OS arrive pour en finir avec les services Google

Le par Mathieu M.  |  4 commentaire(s)
Fairphone 3

Le FairPhone 3 propose enfin de couper les ponts avec Google et de profiter d'un environnement Android sans aucun service Google.

Alors que certains utilisateurs hésitent encore à basculer vers les nouveaux smartphones de Huawei qui n'embarquent pas les services de Google, voilà que FairPhone prend un chemin identique à celui du constructeur chinois, du moins en partie.

Jusqu'ici, le FairPhone 3, présenté comme un smartphone respectueux de l'environnement, de la vie privée et des conditions de travail de toute la chaine de production nécessaire à sa fabrication était livré avec Fairphone OS.

Alors que le FairePhone 2 proposait l'OS Fairphone Open, la dernière version embarquait ainsi une version d'Android intégrant les services et applications de Google, soit un positionnement assez étrange et paradoxal pour une société et un smartphone qui se veulent de rupture et à l'opposée des modèles de l'establishment.

Fairphone 3

Il était ainsi impossible de changer d'OS, mais les choses évoluent et désormais Fairphone propose aux détenteurs de Fairphone 3de basculer vers une version d'Android sans aucun service de Google. La firme s'est tournée vers e Foundation pour commercialiser des Fairphone 3 embarquant d'emblée /e/OS.

/e/OS est un fork de LineageOS 16.0 qui se veut intégralement open source (sur base AOSP 9.0) intégrant microG et des services basés sur NextCloud. /e/ dispose ainsi de son propre marché applicatif, avec des notes en fonction du respect de la vie privée. Certaines applications populaires sont présentes, mais pour les moins respectueuses, il faudra bricoler un peu pour les installer à la main sous forme d'APK.

La situation est doublement intéressante puisqu'elle laisse entendre qu'une alternative sérieuse de plus à Google est possible. On pourrait ainsi voir Huawei et e Foundation s'associer à l'avenir pour proposer un environnement dénué de tout service signé Google et faisant la part belle à l'open source et au respect de la vie privée des utilisateurs.


  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Ulyss Hors ligne Vétéran icone 1193 points
Le #2098112
Exactement
Vous pouvez aussi regarder les quelques marques qui font du bootloader déverrouiller. Ou des vieux smartphones qui peuvent hacker cette fonction. Mais ça va pas durer.
Dublab Hors ligne VIP icone 5541 points
Le #2098116
Ulyss a écrit :

Exactement
Vous pouvez aussi regarder les quelques marques qui font du bootloader déverrouiller. Ou des vieux smartphones qui peuvent hacker cette fonction. Mais ça va pas durer.


Ce que tu dis est semi-vrai,des années qu'on entends que ça va pas durer.

il y a des marques comme Xiaomi c'est plus ou moins simple :

Genre les terminaux avec UI miui il faut faire la demande sur le site officiel.
Mais ceux avec l'interface ''pure'' d'Android (mia1,a2 etc) une simple commande '' fastboot oem unock '' via l'invite de commande sur pc avec téléphone en mode fastboot comme les nexus/pixel.
(driver adb installé bien sur)

Et qui dit commande simple,dit retour en arrière pour re-verrouiller le bootloader : fastboot oem lock.

Car il y a un truc assez confus je trouve dans les tel en général en tout cas : il y a la garantie logicielle et la garantie matérielle et ça les constructeurs mélangent un peu tout : /
Crevax Hors ligne VIP icone 5636 points
Le #2098118
Moi j'attends fermement un démantèlement d'Alphabet sous la loi antitrust aux US, parce que de moteur de recherche dominant, ils sont passés à OS mobile dominant, puis navigateur dominant, et ils s'orientent vers le domaine des opérateurs télécom, et même des fournisseurs d'électricité, sans parler des voiture autonomes, robots et autre projets militaires dans lesquels Alphabet s'engage de temps en temps...

ça permettrait une séparation ferme entre Android et Google...
skynet Hors ligne VIP icone 79083 points
Le #2098121
Bonne nouvelle, je vais suivre ce projet de près.
J'ai pas plus confiance dans le système Huawei que je n'en ai pour Google, les chinois peuvent très bien espionner quand ils le veulent de la même manière et à mon avis ils ne se gênent pas pour le faire ...

https://www.phonandroid.com/xiaomi-espionnerait-utilisateurs-smartphones-via-des-backdoors.html
Anonyme
Le #2105651
Un téléphone cher, avec des pièces interchangeables mais sans support et approvisionnement suffisamment conséquent pour absorber la demande.

Ce fairphone reste un dilemme : mieux vaut acheter du reconditionné pour le côté REUSE et au niveau de l'OS /e/ ne crypte pas les données donc solution intéressante mais pas suffisamment aboutie (vol de tel avec un peu d'huile de coude et vos données "protégées" sont récupérées sans difficultés ..
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire