Véhicules électriques : Faraday Future jouera peut-être son existence au salon CES 2017

Le par  |  2 commentaire(s) Source : Engadget
Faraday Future FFZero1

Le rival potentiel de Tesla qui avait marqué les esprits avec son concept FFZer01 lors du CES 2016 va devoir rapidement convaincre qu'il est autre chose qu'un feu de paille.

Lors du salon CES 2016, la jeune société Faraday Future avait frappé fort en dévoilant le concept FFZer01, une Supercar électrique dont la plate-forme modulaire devait servir à lancer des véhicules de série.

Quelques mois plus tard, elle annonçait le lancement de la construction d'une usine géante pour 1 milliard de dollars dans le Nevada, dans la lignée de la Gigafactory du groupe Tesla, et une arrivée sur le championnat de Formule E avec l'équipe Faraday Future Dragon Racing.

Tout semblait donc bien parti pour une arrivée rapide de Faraday Future sur le marché des véhicules électriques haut de gamme. Sauf que la société a subi le contre-coup des difficultés de son investisseur principal, le groupe chinois LeEco, qui a dû réduire la voilure.

Faraday Future FFZero1

Depuis, le projet de construction d'usine est freiné par des impayés qui entraînent des ruptures de contrat avec les fournisseurs. Et si le constructeur a commencé à teaser sur un produit pour le salon CES 2017, il se murmure que s'il ne trouve pas de financements dès le début de l'année prochaine, l'aventure pourrait se terminer dès le mois de février.

Il va donc falloir parvenir à surprendre et à emporter l'adhésion durant le salon CES 2017, ce qui pourrait donner l'occasion de dévoiler de nouveaux prototypes, à défaut de remplir l'objectif de montrer un véhicule de production.

Faraday Future usine

L'un des problèmes de Faraday Future viendrait aussi du fait que son projet de développement d'un véhicule électrique entre en concurrence avec le projet similaire de LeEco qui a de fait récupéré une partie des équipes de Faraday Future.

Faraday Future SUV

Selon Engadget, le constructeur ne détiendrait pas non plus sa propriété intellectuelle qui relèverait d'une entreprise située aux îles Caïman, créant un risque supplémentaire pour les investisseurs potentiels de ne jamais voir leur retour sur investissement.

Les prochaines semaines seront donc sans doute cruciales pour Faraday Future et ses rêves d'entrée sur le marché des véhicules électriques.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1940274
J'espère qu'ils vont trouver des financements parce que leur bat-mobile elle est vraiment trop classe
Le #1940278
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]