L'IA aurait permis au fisc de récupérer 640 millions d'euros en 2019

Le par  |  5 commentaire(s)
Ministere-Economie-Finances-Bercy

L'intelligence artificielle, ou du moins du data mining et un algorithme de machine learning, serait à l'origine d'un recouvrement d'impôts à hauteur de 640 millions d'euros pour cette année.

D'après le ministère de l'Économie et des Finances, les " montants recouvrés (impôt sur les sociétés et la TVA) à la suite de contrôles fiscaux " ont représenté 5,6 milliards d'euros sur les neuf premiers mois de l'année, contre 4 milliards d'euros sur la même période l'année dernière.

Selon une information d'Europe 1, l'État a récupéré sur cette période quelque 640 millions d'euros de fraude fiscale " grâce à l'intelligence artificielle. " Elle a permis d'améliorer le ciblage des contrôles et détecter plus rapidement les fraudes.

Derrière ce gros mot d'intelligence artificielle se cache une exploration de données via du data mining et la mise en avant de corrélations entre des données issues de bases de l'État et fichiers.

Connu en tant que CFVR, pour ciblage de la fraude et valorisation des requêtes, un outil logiciel est à la manœuvre et s'appuie sur un algorithme de machine learning entraîné avec des données de contrôles du fisc menés par le passé. Les entreprises ne sont pas les seules concernées.

Dans le cadre du projet de loi de finance pour 2020, il est prévu d'ajouter des données publiques mises en ligne de manière volontaire sur les réseaux sociaux par les contribuables eux-mêmes, comme sur Facebook, Twitter mais aussi Leboncoin.

La Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil) a émis des réserves, notamment en raison d'une collecte massive de données pendant la phase d'apprentissage automatique. Une expérimentation devrait durer trois ans.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2081660
Je croyais que 640 millions € c'est une goute d'eau.
Le #2081688
comme quoi, le QI de L’IA devant avoisiner le zéro, cela prouve que celui de ceux se prostituant pour piquer le fric de ceux qui bossent est surement négatif
Le #2081709
Eric2503 a écrit :

comme quoi, le QI de L’IA devant avoisiner le zéro, cela prouve que celui de ceux se prostituant pour piquer le fric de ceux qui bossent est surement négatif



Le #2081713
Eric2503 a écrit :

comme quoi, le QI de L’IA devant avoisiner le zéro, cela prouve que celui de ceux se prostituant pour piquer le fric de ceux qui bossent est surement négatif


"se prostituant" ?

"piquer le fric de ceux qui bossent" ?

Vive le mec complètement largué niveau économie... (ou le gros trolleur qui n'a rien d'autre à faire ?)

A tout ceux qui pige pas un principe pourtant simple dans n'importe quel pays :

Pas de taxes (et assimilé.e.s) = pas d'argent pour l'état = pas d'investissement divers (infrastructures, service public, etc.) = conditions de vie de merde style pays sous développés d’Afrique.
Le #2081756
L'IA est une bonne excuse. En réalité, c'est la communication obligatoire au fisc des fichiers des banques.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme