L'œil du fisc sur les réseaux sociaux : Gérald Darmanin réfute une surveillance généralisée

Le par  |  12 commentaire(s)
numerique

Le ministre de l'Action et des Comptes publics défend l'idée d'une utilisation des données publiques des réseaux sociaux par l'administration fiscale, mais réfute une surveillance généralisée.

Dans l'émission Capital sur M6, Gérald Darmanin, le ministre de l'Action et des Comptes publics, a annoncé une expérimentation qui débutera l'année prochaine. L'administration fiscale surveillera les comptes de contribuables sur les réseaux sociaux afin de débusquer les indices d'une éventuelle fraude.

Plusieurs précisions avaient déjà été apportées. Sur… Facebook, le ministre les réitère et rejette toute idée d'une surveillance généralisée. " Il s'agira d'un outil supplémentaire de lutte contre la grande fraude, et en aucun cas d'une surveillance généralisée des réseaux sociaux. "

L'expérimentation se fera donc avec l'accord de la CNIL et sur la base de " données publiques, mises volontairement en ligne par les contribuables sur les réseaux sociaux. "

Gérald Darmanin souligne une nouvelle fois qu'il y aura un croisement avec des données déjà exploitées par l'administration fiscale pour " mieux cibler les fraudes les plus graves. " À ce titre, il indique que 20 millions d'euros d'investissement ont été engagés dans le data mining.

" Il n'y aura aucune inversion de la charge de la preuve : il incombera toujours à l'administration de démontrer la fraude, sur la base d'éléments objectifs. " Selon Gérald Darmanin, " aujourd'hui, un contrôle fiscal sur quatre ne débouche sur rien ou presque. "

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2040477
C'est beau !!!!
Le #2040486
Les gens qui disent "gnééé on espionne notre vie privée !" désolé, mais dès que vous postez quelque chose sur les réseaux sociaux, ce quelque chose ne fait plus partie de votre vie privée, mais publique. Car vous avez délibérément choisi de le "publier".
Le #2040494
jujubibi a écrit :

Les gens qui disent "gnééé on espionne notre vie privée !" désolé, mais dès que vous postez quelque chose sur les réseaux sociaux, ce quelque chose ne fait plus partie de votre vie privée, mais publique. Car vous avez délibérément choisi de le "publier".


En réalité, "Les gens" se fichent royalement de leur vie privée.
En matière fiscale justement, c'est un tout petit 1% des salariés qui ont choisi l'option de ne pas transmettre leur taux d'imposition à leur employeur.
Le #2040496
S'ils font ça, je créé un compte sur tous les sites de réseaux sociaux et je met s une photo de mon cul en guise d'avatar et un message d'accueil à leur attention.
Le #2040501
Johnny6 a écrit :

S'ils font ça, je créé un compte sur tous les sites de réseaux sociaux et je met s une photo de mon cul en guise d'avatar et un message d'accueil à leur attention.


En même temps, ils le font depuis longtemps, pour surveiller les réseaux potientiellement terroristes.
En sachant que tu dois mettre ta tête sur Facebook, si tu as une tête de cul, ca passera tout seul (désolé, je sais, elle était facile )
Le #2040502
pourquoi en avoir parlé? faites votre truc dans votre coin et c'est tout.
Du coup maintenant tous ceux qui auraient pu se faire pincer savent comment agir et se mettent en sécurité. -.-
Le #2040507
saepho a écrit :

Johnny6 a écrit :

S'ils font ça, je créé un compte sur tous les sites de réseaux sociaux et je met s une photo de mon cul en guise d'avatar et un message d'accueil à leur attention.


En même temps, ils le font depuis longtemps, pour surveiller les réseaux potientiellement terroristes.
En sachant que tu dois mettre ta tête sur Facebook, si tu as une tête de cul, ca passera tout seul (désolé, je sais, elle était facile )


Je collerai un nez rouge et de faux yeux le temps de la photo.
Le #2040511
en tout cas belle photo de darmanin pour lancer la video.
Le #2040535
Faut quand même chercher la merde pour demander Gérald en ami sur fessebouc !
Le #2040545
En quoi ça dérange que les impôts vérifient ce que l'on dit (de façon automatisée donc anonyme car le serveur se fout royalement de notre petite personne) si on n'a rien à cacher ? Perso. j'applaudis des deux mains tout ce qui permet d'obliger les autres à payer leurs impôts donc à réduire les miens. La vie privée à bon dos. En fait on voit d'un bon oeil tout ce qui permet d'envisager d'échapper aux règles communes.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme