Free transforme un bus en boutique pour sillonner la Bretagne

Le par Jérôme G.  |  0 commentaire(s)

Sur les routes de Bretagne, Free a lancé un bus transformé en boutique. Un projet commercial pilote avec la mise en avant des offres fibre optique et 5G de l'opérateur.

bus-boutique-free

Depuis le 1er juin et pour une durée de quatre mois, un bus à l'effigie de Free va voyager à travers la Bretagne et une cinquantaine de villes étapes. Un bus atypique qui a été transformé en boutique itinérante pour l'opérateur.

Ce bus-boutique entre dans le cadre d'un projet commercial pilote. Stationné sur des places de marché ou devant des centres commerciaux, il offre une surface de conseil et de vente de 20 m², avec également un espace dédié à la découverte de la Freebox Pop et de la Freebox Delta.

Selon Free, son bus-boutique reproduit à l'identique le design et l'aménagement d'une boutique classique, avec les mêmes services proposés aux visiteurs, y compris pour la souscription à une offre fixe ou mobile.

free-bus-boutiqueBus-boutique de Free ; crédits : Free / Sylvain Leurent

Dans sa communication, Free parle essentiellement d'accompagner le passage à la fibre optique dans les territoires mais évoque également la 5G.

" Le bus symbolise l'arrivée de la Fibre et de la 5G dans les territoires. En Bretagne, Free dispose de plus de 830 000 prises Fibre éligibles, nous couvrons 98 % de la population en 4G et plus de 40 % de la population en 5G. "

Il est possible de suivre l'itinéraire du bus-boutique de Free sur Twitter et prendre rendez-vous. Récemment, Free a annoncé l'ouverture de nouvelles boutiques à travers la France pour un total de 127 à fin mai. En Bretagne, ce sont six boutiques et désormais une boutique itinérante.

  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires

icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire