Free Mobile a déjà bloqué plus de 300 000 smartphones

Le par  |  16 commentaire(s)
Free-logo

Au début du mois, on apprenait que Free Mobile se lançait dans le blocage des smartphones loués non restitués par ses abonnés. Aujourd'hui, on estime à 300 000 le nombre de terminaux ainsi verrouillés.

Selon le Journal Du Dimanche, Free Mobile aurait ainsi fait un peu de ménage dans ses utilisateurs peu scrupuleux ayant loué des smartphones via son service dédié sans prendre le soin de les restituer au bout de la période convenue.

Rappelons que Free propose un service de location de smartphones  qui permet à chacun de profiter d'un terminal moyennant une somme initiale assortie de mensualités et d'un engagement sur 24 mois. Sauf qu'à la fin du contrat, l'utilisateur n'a pas d'autre choix que de rendre le terminal (et éventuellement de repartir sur une autre location), aucune option d'achat n'étant prévue.

Certains usagers arrivaient toutefois à contourner le système en ne restituant pas les smartphones tout en échappant aux facturations... Ce qui a contraint Free à lancer une vaste opération au début du mois : le blocage à distance des terminaux non rendus.

Location Free

Free reste le propriétaire des terminaux et peut donc mettre en application un blocage qui verrouille le terminal, ne lui permettant plus de se connecter à aucun réseau GSM (ni FREE, ni aucun autre, partout dans le monde), ce qui rend les smartphones presque inutilisables.

Le problème, c'est que depuis 3 ans que la situation dure, certains de ces terminaux ont changé de propriétaires. Qu'il s'agisse de la vente d'occasion de particulier à particulier ou via des boutiques spécialisées dans la seconde main, certains utilisateurs ont eu la mauvaise surprise de se voir avec un smartphone inutilisable pourtant acheté dans des boutiques de confiance.

Selon le JDD, Free aurait opéré le blocage sur pas moins de 300 000 smartphones depuis le début de ce mois. La situation est complexe puisque les détenteurs de ces smartphones ne connaissaient pas son origine pour la plupart. Le blocage intervient donc comme une surprise et les recours sont limités : Free invite à contacter les revendeurs pour réviser le black listing au cas par cas.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2041977

ou via des boutiques spécialisées dans la seconde main,



... non sérieuses, qui ne vérifient pas le matériel avant revente !

Sinon ça reste un formidable lecteur MP4 / surf Internet en wifi ou GPS quand même un smartphone.
Le #2041978
FRANCKYIV a écrit :


ou via des boutiques spécialisées dans la seconde main,



... non sérieuses, qui ne vérifient pas le matériel avant revente !

Sinon ça reste un formidable lecteur MP4 / surf Internet en wifi ou GPS quand même un smartphone.


comment verifier que le smartphone est sous location ?
Le #2041979
rborn a écrit :

FRANCKYIV a écrit :


ou via des boutiques spécialisées dans la seconde main,



... non sérieuses, qui ne vérifient pas le matériel avant revente !

Sinon ça reste un formidable lecteur MP4 / surf Internet en wifi ou GPS quand même un smartphone.


comment verifier que le smartphone est sous location ?


Il faudrait une base de données publique ....
Le #2041982
skynet a écrit :

rborn a écrit :

FRANCKYIV a écrit :


ou via des boutiques spécialisées dans la seconde main,



... non sérieuses, qui ne vérifient pas le matériel avant revente !

Sinon ça reste un formidable lecteur MP4 / surf Internet en wifi ou GPS quand même un smartphone.


comment verifier que le smartphone est sous location ?


Il faudrait une base de données publique ....


une base de données publique des contrats de locations entre 2 acteurs privés ?

je sais pas comment ça peut être possible. Ce qu'il faudrait c'est une base de données publique qui permet de savoir à qui appartient un téléphone. Un peu comme les cartes grises quoi..
Le #2041985
rborn a écrit :

skynet a écrit :

rborn a écrit :

FRANCKYIV a écrit :


ou via des boutiques spécialisées dans la seconde main,



... non sérieuses, qui ne vérifient pas le matériel avant revente !

Sinon ça reste un formidable lecteur MP4 / surf Internet en wifi ou GPS quand même un smartphone.


comment verifier que le smartphone est sous location ?


Il faudrait une base de données publique ....


une base de données publique des contrats de locations entre 2 acteurs privés ?

je sais pas comment ça peut être possible. Ce qu'il faudrait c'est une base de données publique qui permet de savoir à qui appartient un téléphone. Un peu comme les cartes grises quoi..


On peu bien avoir un certificat de non gage pour les voitures, c'est le même principe
Le #2041986
prof_pao a écrit :

rborn a écrit :

skynet a écrit :

rborn a écrit :

FRANCKYIV a écrit :


ou via des boutiques spécialisées dans la seconde main,



... non sérieuses, qui ne vérifient pas le matériel avant revente !

Sinon ça reste un formidable lecteur MP4 / surf Internet en wifi ou GPS quand même un smartphone.


comment verifier que le smartphone est sous location ?


Il faudrait une base de données publique ....


une base de données publique des contrats de locations entre 2 acteurs privés ?

je sais pas comment ça peut être possible. Ce qu'il faudrait c'est une base de données publique qui permet de savoir à qui appartient un téléphone. Un peu comme les cartes grises quoi..


On peu bien avoir un certificat de non gage pour les voitures, c'est le même principe


comme tu dis, on peut... rien, d'obligatoire...
Le #2041992
le revendeur sera responsable, il établit un acte de vente, il à plutôt intêret à verifier ses approvisionnement,

on peut debloquer un telephone non ? en mode root etc il me semble ?
Le #2041993
Je suppose que c'est le EMEI qui est bloqué vu que c'est efficace quelque soit l'opérateur.
Le #2041999
Ça s'appelle une facture
Le #2042004
Crevax a écrit :

prof_pao a écrit :

rborn a écrit :

skynet a écrit :

rborn a écrit :

FRANCKYIV a écrit :


ou via des boutiques spécialisées dans la seconde main,



... non sérieuses, qui ne vérifient pas le matériel avant revente !

Sinon ça reste un formidable lecteur MP4 / surf Internet en wifi ou GPS quand même un smartphone.


comment verifier que le smartphone est sous location ?


Il faudrait une base de données publique ....


une base de données publique des contrats de locations entre 2 acteurs privés ?

je sais pas comment ça peut être possible. Ce qu'il faudrait c'est une base de données publique qui permet de savoir à qui appartient un téléphone. Un peu comme les cartes grises quoi..


On peu bien avoir un certificat de non gage pour les voitures, c'est le même principe


comme tu dis, on peut... rien, d'obligatoire...


Bah si le vendeur refuse, on achète pas à des arnaqueurs...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme