Free Mobile : l'itinérance Orange se réduit fortement

Le par  |  1 commentaire(s)
Free-mobile-SIM

Alors qu'un bridage plus intense est entré en action pour la dernière année de l'itinérance 3G de Free Mobile sur le réseau Orange, elle s'efface de plus en plus pour les abonnés.

Dans le cadre de la fin progressive de l'itinérance de Free Mobile sur le réseau Orange, l'année 2020 est la dernière au cours de laquelle Free pourra s'appuyer sur la couverture de son partenaire - et concurrent - pour une partie de son trafic 3G.

Une conséquence mise en application depuis le 1er janvier est qu'en itinérance 3G sur le réseau d'Orange, les débits pour Free Mobile ont connu un nouveau bridage. Il ont ainsi été réduits à 384 kbit/s, aussi bien en réception qu'en émission (débit maximum théorique), comme stipulé dans la brochure tarifaire de Free (PDF).

Auparavant et à la suite d'un autre bridage, ces mêmes débits pour l'année 2019 n'étaient déjà pas folichons avec jusqu'à 768 kbit/s en réception (descendant) et 384 kbit/s en émission (montant).

Sans même parler des débits en 4G/4G+, c'est évidemment sans commune mesure avec les débits en 3G sur le propre réseau mobile de Free qui sont de jusqu'à 21 Mbit/s en réception et 11,5 Mbit/s en émission. Toujours en faisant allusion au débit maximum théorique.

D'après les chiffres de l'application Free Mobile Netstat, les abonnés Free Mobile utilisant cette application sont aujourd'hui connectés à une antenne mobile de Free (3G/4G) à raison de 91,5 % du temps. Cela constitue un record. Les antennes d'Orange comptent dès lors pour 8,5 % du temps.

arcep-internet-mobile-qualite-service
Selon l'Agence nationale des fréquences, au 1er janvier 2020, Free dispose d'un peu plus de 17 000 supports 3G en service, contre par exemple plus de 20 500 pour Bouygues Telecom qui est le plus proche. Quoi qu'il en soit, au 30 septembre dernier, Free Mobile a revendiqué une couverture de 95 % de la population en 4G.

Cela explique notamment pourquoi dans l'enquête annuelle sur la qualité de service des opérateurs mobiles en France métropolitaine, l'autorité des télécoms a noté la progression de Free Mobile qui a réduit l'écart par rapport aux trois autre opérateurs en Internet mobile.

Et pour rappel, Free Mobile propose deux forfaits à 9,99 par mois pour 50 Go durant 1 an, ou à 19,99 € par mois pour 100 Go, pour ce dernier forfait le prix passant à 15,99 € par mois et un volume data illimité pour les abonnés Freebox.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2089028
Je ne retenterai pas le coup de me re abonner chez eux tant que cette itinerance existera. Trop de mauvais souvenirs. Il n'y a meme pas en plus de VoLTE et de VoWiFi, et je me sers clairement de ce dernier.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme