Galileo : les services initiaux restaurés

Le par  |  6 commentaire(s)
galileo-European-Global-Navigation-Satellite-Systems-Agency

Toujours en phase pilote, le système européen de positionnement par satellite Galileo est de retour après une panne de plusieurs jours.

Le système européen de positionnement par satellite ressort la tête de l'eau. Après six jours de panne, l'European Global Navigation Satellite Systems Agency a annoncé hier la restauration des services initiaux de Galileo.

" Les utilisateurs commerciaux peuvent déjà voir des signes de reprise des services de navigation et de synchronisation de Galileo, bien que certaines fluctuations puissent être observées jusqu'à nouvel ordre ", écrit l'agence européenne en charge de la mise en œuvre de Galileo.

Sur cette page, on peut observer la situation pour l'ensemble des satellites de la constellation actuelle de Galileo. Pour les 22 satellites utilisés, leur statut est repassé à opérationnel et pour une contribution à la fourniture du service.

L'incident technique est toujours imputé à un dysfonctionnement au niveau d'un équipement dans l'infrastructure au sol de Galileo. Une commission d'enquête indépendante va être diligentée afin d'identifier les causes dites profondes de cet incident qualifié de majeur.

Pendant la panne, le service de secours SAR de Galileo (Seach and Rescue), utilisé pour les opérations de localisation et d'aide aux personnes en danger, est resté opérationnel.

Galileo

Les services initiaux pour Galileo ont débuté le 15 décembre 2016. Au cours de cette phase pilote, les signaux de Galileo sont utilisés en association avec d'autres systèmes de navigation par satellite. Avec une trentaine de satellite, Galileo sera pleinement opérationnel en 2020 et de manière indépendante.

L'incident de ces derniers jours est donc un sérieux avertissement.

N.B. : Illustration des satellites Galileo : vue d'artiste ; European Global Navigation. Satellite Systems Agency.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2072763
A noter, qu'on avait toujours le programme Copernicus opérationnel.

"pour les opérations de localisation et d'aide aux personnes en danger" ==>selon le danger c'est copernicus (sentinel 1 à 5) qui a été utilisé et pas le SAR. Le SAR est réservé pour les situations d'urgences comme un attaque d'un pays tiers, attaque / abordage d'un navire etc
- Urgences climatiques (naufrage / marée noire, tornade, éruption) =>sentinel 1
- Surveillance des frontières =>sentinel 2
etc
etc
Le #2072766
Ah et

"Sur cette page, on peut observer la situation pour l'ensemble des satellites de la constellation actuelle de Galileo. Pour les 22 satellites utilisés, leur statut est repassé à opérationnel et pour une contribution à la fourniture du service."

Non on ne voit pas l'ensemble des satellites utilisés, il en manque 2 qui sont des satellites "test". donc on voit pas l'ensemble des satellites de la constellation mais seulement 22/24
Le #2072781
"L'incident technique est toujours imputé à un dysfonctionnement au niveau d'un équipement dans l'infrastructure au sol de Galileo."

Au moins ça c'est rassurant, pas besoin d'intervenir sur les satellites ...
Le #2072819
skynet a écrit :

"L'incident technique est toujours imputé à un dysfonctionnement au niveau d'un équipement dans l'infrastructure au sol de Galileo."

Au moins ça c'est rassurant, pas besoin d'intervenir sur les satellites ...


Ben je sais pas, et pour moi ça démontre plutot le contraire...

D'après ce qu'ils ont dit (https://www.generation-nt.com/galileo-panne-gps-europeen-positionnement-satellite-actualite-1966853.html), c'était dû à l'impossibilité de synchroniser les horloges des satellites, ça a juste prouvé que le système ne peut pas fonctionner de manière autonome pendant quelques jours...

Pour mettre le système en vrac, il suffit de rendre inopérante UNE station AU SOL... on a vu mieux en terme de fiabilité/robustesse... (à la limite, il suffit juste de couper le courant )
Le #2072821
zorglub123 a écrit :

skynet a écrit :

"L'incident technique est toujours imputé à un dysfonctionnement au niveau d'un équipement dans l'infrastructure au sol de Galileo."

Au moins ça c'est rassurant, pas besoin d'intervenir sur les satellites ...


Ben je sais pas, et pour moi ça démontre plutot le contraire...

D'après ce qu'ils ont dit (https://www.generation-nt.com/galileo-panne-gps-europeen-positionnement-satellite-actualite-1966853.html), c'était dû à l'impossibilité de synchroniser les horloges des satellites, ça a juste prouvé que le système ne peut pas fonctionner de manière autonome pendant quelques jours...

Pour mettre le système en vrac, il suffit de rendre inopérante UNE station AU SOL... on a vu mieux en terme de fiabilité/robustesse... (à la limite, il suffit juste de couper le courant )


Attendons le rapport final du problème, je ne pense pas que ça fonctionne comme ça.
A terme on pourra aussi téléguider des missiles voire des armes nucléaire.
Imagine la femme de ménage qui débranche une prise pour passer l'aspirateur
Le #2072822
zorglub123 a écrit :

skynet a écrit :

"L'incident technique est toujours imputé à un dysfonctionnement au niveau d'un équipement dans l'infrastructure au sol de Galileo."

Au moins ça c'est rassurant, pas besoin d'intervenir sur les satellites ...


Ben je sais pas, et pour moi ça démontre plutot le contraire...

D'après ce qu'ils ont dit (https://www.generation-nt.com/galileo-panne-gps-europeen-positionnement-satellite-actualite-1966853.html), c'était dû à l'impossibilité de synchroniser les horloges des satellites, ça a juste prouvé que le système ne peut pas fonctionner de manière autonome pendant quelques jours...

Pour mettre le système en vrac, il suffit de rendre inopérante UNE station AU SOL... on a vu mieux en terme de fiabilité/robustesse... (à la limite, il suffit juste de couper le courant )


La station au SOL n'était pas innopérante, c'est la fonction de syncrhonisation qui ne fonctionnait plus. Donc activer le(s) backups n'a même aps été nécessaire car le problème était indépendant du système (ex tu fait une maj et ta montre n'affiche plus l'heure, le problème vient de la maj et non de la montre)
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme