Avant-poste lunaire : l'Europe fournira un module habitable et de ravitaillement au Gateway

Le par Jérôme G.  |  0 commentaire(s)
lunar-gateway

La Nasa et l'ESA ont signé un protocole d'entente. L'Europe participera à l'exploration durable de la Lune.

La Nasa a pour projet une station spatiale lunaire habitable du nom de Gateway. Cet avant-poste en orbite autour de la Lune sera notamment exploité pour le retour humain sur le sol lunaire dans le cadre du programme Artemis, ainsi que pour préparer une future mission habitée vers Mars.

Pour Gateway, l'Agence spatiale américaine compte sur des partenariats internationaux. Elle vient d'annoncer la finalisation d'un accord de collaboration avec l'Agence spatiale européenne. Il est présenté comme historique par l'ESA.

Le protocole d'entente comprend la contribution de l'ESA pour fournir le principal module habitable I-HAB des astronautes en mission à bord du Gateway. Il porte également sur un module ESPRIT de communications et de ravitaillement. Il disposera d'une fenêtre à la manière de l'observatoire Cupola de la Station spatiale internationale.

gateway-esa
Les contributions de l'ESA comprennent par ailleurs deux modules de service européens pour le véhicule spatial Orion de la Nasa qui servira au lancement d'astronautes vers la Lune avec une fusée Space Launch System (SLS).

" L'Europe jouera un rôle central dans la nouvelle ère de l'exploration spatiale mondiale, aux côtés de la Nasa et de nos partenaires. Elle fournira des architectures exemplaires qui changeront la donne pour l'exploration de la Lune et de Mars, et inspirant les générations futures ", déclare le Directeur général de l'ESA Jan Wörner.

En échange de sa contribution, l'ESA aura trois opportunités de vol pour des astronautes européens pour une mission à bord du Gateway. Récemment, le Directeur de l'Agence spatiale russe a pointé du doigt la station spatiale lunaire Gateway en la qualifiant de " trop américano-centrée. "

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire