Gmail et Covid-19 : 18 millions d'emails malveillants et 240 millions de spam par jour

Le par Jérôme G.  |  1 commentaire(s)
Gmail

Les tentatives de phishing avec des emails malveillants ont été mises à jour pour surfer sur le Covid-19. Gmail en bloque plus de 18 millions par jour.

Au cours de la semaine dernière, Gmail a bloqué chaque jour quelque 18 millions d'emails de phishing ou contenant des malwares en rapport avec le Covid-19. Des emails malveillants qui s'ajoutent à 240 millions de spam quotidien en lien avec le coronavirus.

D'après Google, Gmail bloque chaque jour plus de 100 millions d'emails de phishing. La proportion pour ce qui concerne le Covid-19 est donc de l'ordre de 20 %.

" Les attaques de phishing et les scams (ndlr : escroqueries) dont nous sommes témoins utilisent à la fois la peur et les incitations financières pour créer l'urgence afin d'essayer d'inciter les utilisateurs à réagir. "

Ci-dessous, un exemple donné parmi d'autres avec un email qui sollicite des dons pour le soutien à des organisations comme l'OMS dans le contexte de la crise sanitaire du Covid-19.

gmail-email-phishing-covid
Google précise
avoir travaillé à l'OMS sur l'implémentation du protocole DMARC (Domain-based Message Authentication, Reporting, and Conformance) afin de complexifier l'usurpation de son domaine who.int et empêcher le filtrage d'emails légitimes.

Les cybercriminels n'ont pas réinventé la roue pour les campagnes d'emails malveillants. " Dans de nombreux cas, les menaces ne sont pas nouvelles. Il s'agit plutôt de campagnes malveillantes qui ont simplement été mises à jour pour profiter de l'intérêt accru porté au Covid-19 ", écrit Google. Une remise à niveau avec ce quiz pour s'exercer à repérer du phishing n'est peut-être alors pas superflue.

" Nos modèles de machine learning ont évolué pour comprendre et filtrer de telles menaces, et nous continuons d'empêcher plus de 99,9 % du spam, phishing et des malwares d'atteindre nos utilisateurs ", ajoute Google.

Le groupe avait partagé le mois dernier les améliorations apportées par le déploiement d'un outil d'IA pour la détection quotidienne de documents Office contenant des scripts malveillants et diffusés en pièces jointes d'emails.


  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Nanard71 Hors ligne Vétéran icone 1724 points
Le #2097096
Perso, et pour l’instant, pas augmentation de mails malveillants en ce moment, et 0 en relation avec le coronavirus SARS-CoV-2.
Après une pointe en fin d'année dernière, j'en suis en 2020 entre 0 et 2 par mois, pour 9 adresses mails avec domaine différent.
La pointe de l'année dernière concernait surtout Free et un peu Orange (portant abonnement résilié depuis 1 an).
Après avoir signalé tous les indésirables aux 2 opérateurs, je n'ai quasiment plus rien par Free, le plus gros (mais très réduit en nombre) arrive sur Orange (2 ce mois d'avril).
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire