Google Cheza : un Chromebook sous Snapdragon 845 en préparation

Le par  |  1 commentaire(s)
Acer Chromebook 13

Google prépare un nouvel appareil qui pourrait sortir assez rapidement : il s'agirait d'un Chromebook ayant pour particularité de fonctionner sur la base d'un processeur mobile Snapdragon 845.

Selon XDA, Google prépare actuellement la sortie d'un nouvel appareil, un Chromebook qui ne serait pas un Pixelbook, mais un terminal plus modeste dont la particularité serait qu'il fonctionne sous un SoC Snapdragon 845 produit par Qualcomm.

Grâce à cette puce que l'on retrouve actuellement dans les mobiles haut de gamme, le terminal de Google pourrait s'offrir quelques nouveautés. Cela se traduit par le choix d'une configuration hybride avec un écran tactile détachable de 12,3 pouces. Un stylet serait également de la partie.

Les premiers indices évoquent une dalle de 2160x1440 pixels produit par Innolux avec un ratio de 3:2 et 211 ppp de résolution. Le principal intérêt de ce Chromebook sous puce mobile pourrait toutefois être son prix : les PixelBooks sont jusqu'ici équipés de processeurs Intel Core i5 à Core i7 avec un prix d'entrée de 1000 euros, ce qui est particulièrement cher pour un portable doté d'un OS encore trop largement bridé... Avec une puce mobile comme le Snapdragon 845 qui embarque la majorité de l'électronique pour un prix modeste, le prochain Chromebook (actuellement surnommé Cheza) pourrait gagner en autonomie et en mobilité, mais également se voir bien plus accessible financièrement.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2027825
A ce prix la; ce n'est plus un chromebook .

Les Chromebook apparus en 2011, ont été créés avec le but de proposer un ordinateur simple, rapide, sécurisé et peu cher pour que les gens puissent naviguer plus rapidement et plus simplement sur le web uniquement.

A ce prix la, on est loin du concept de base.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme