Google Chrome en version 89. Quoi de neuf ?

Le par Jérôme G.  |  1 commentaire(s)
Chrome-logo

La disponibilité de la mouture 89 de Google Chrome est notamment l'occasion pour Google de déployer une refonte de l'expérience pour la gestion des profils.

Avec la publication de la version 89 de Chrome, Google annonce le déploiement progressif d'une refonte de la gestion des profils, de sorte que chaque utilisateur sera en mesure de mieux profiter - et plus facilement - d'un espace personnalisé dans le navigateur (arrière- plan, organisation des favoris, historique, suggestions dans les formulaires, paramètres...).

Il n'est pas seulement question du partage du navigateur entre plusieurs utilisateurs différents, mais également pour mieux segmenter divers types d'usages avec par exemple l'aspect professionnel et personnel.

chrome-gestion-profils

Au lancement, Google Chrome demandera de choisir le profil qui doit être utilisé (une option désactivable). Google met bien évidemment en avant la synchronisation pour retrouver un profil sur d'autres appareils, et souligne par ailleurs l'ajout de la liste de lecture pour du contenu à lire ultérieurement.

Également dans le cadre d'un déploiement progressif, Google Chrome 89 active la fonctionnalité de recherche sur les onglets ouverts avec la présence d'un menu déroulant positionné à gauche du bouton pour minimiser la fenêtre de navigation. Le cas échéant, l'activation peut se faire via chrome://flags/#enable-tab-search.

Chrome sur Android ne s'exécutera désormais que sur des appareils certifiés Play Protect, tandis que sur iOS, c'est l'introduction de l'authentification biométrique pour les onglets en mode de navigation privée avec la prise en charge de la protection Face ID ou Touch ID.

Comme à chaque fois, les développeurs peuvent prendre connaissance des nouvelles implémentations sur Chrome Platform Status. Chrome 89 corrige en outre 47 vulnérabilités de sécurité, dont une pour laquelle il existe un exploit dans la nature.

À noter également que désormais Google Chrome ne s'installera pas sur des appareils dont les processeurs x86 ne prennent pas en charge les instructions SSE3 (Supplemental Streaming SIMD Extension 3). Elles ont été introduites sur les processeurs Intel en 2003 et AMD en 2005.


  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
kerlutinoec Hors ligne VIP icone 13075 points
Le #2123681
Google adore le profilage !...

N'oublie pas utilisateur de Chrome de bien te loguer sur Google ! Merci
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire