Google repousse la mort des applications Chrome

Le par Jérôme G.  |  1 commentaire(s)
Chrome-logo

Google révise son calendrier pour l'arrêt des Chrome Apps. Des applications Chrome qui sont de toute manière devenues très discrètes depuis longtemps.

Google modifie sa feuille de route concernant le retrait progressif de la prise en charge des Chrome Apps sur les systèmes d'exploitation Windows, macOS, Linux et Chrome OS. À ne pas confondre avec les extensions Chrome et les Progressive Web Apps.

Le Chrome Web Store n'accepte déjà plus les nouvelles Chrome Apps publiques, sachant qu'il y a un passe-droit pour les entreprises avec de nouvelles applications privées et non répertoriées sur le Chrome Web Store.

Chrome-Web-Store-applications

Le support général pour les Chrome Apps sur Windows, macOS et Linux va prendre fin en juin 2021, soit une prolongation d'un an par rapport au précédent calendrier de début d'année. Avec une politique de groupe, les administrateurs dans les entreprises pourront prolonger le support jusqu'en juin 2022.

C'est du reste en juin 2022 que la page des Chrome Apps sera définitivement tournée avec l'arrêt du support sur Chrome OS. Juin 2022 est la date butoir pour la fin de tout support des Chrome Apps, technologies NaCl, PnaCl et PPAPI sur toutes les plateformes.

Les Chrome Apps ont été introduites en 2013 et pour l'exploitation de fonctionnalités de bas niveau non disponibles sur le Web. En 2016, Google estimait que seulement 1 % des utilisateurs sur Windows, macOS et Linux utilisaient activement des applications Chrome packagées.

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
sansimportance offline Hors ligne VIP icone 8525 points
Le #2106000
Si au lieu d'ajouter des fonctionnalités non réclamées, tous les marchands de rêves (MS en première ligne) demandaient aux utilisateurs ce qu'il ont besoin, ça limiterait la casse quand ils s'aperçoivent que peu de personnes les utilises.
Parce que les "peu de personnes", elles, sont certainement bien em***bétés de devoir trouver autre chose
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire