Google Core Update : une mise à jour de l’algorithme qui va déstabiliser le SEO

Le par Bruno C.  |  2 commentaire(s)
google-search

Le 4 mai dernier, Google a annoncé le déploiement d'une mise à jour importante de son algorithme. Alors que la plupart des référenceurs venaient à peine de trouver leur rythme de croisière depuis la dernière actualisation en janvier 2020, cette annonce est perçue comme un tsunami dans le monde du SEO.

Google Core Update : « soft » ou dévastateur pour les référenceurs ?
C'est à travers du traditionnel tweet parfois redouté que Google a annoncé une nouvelle mise à jour de l’algorithme du moteur de recherche. Il a eu lieu le 4 mai 2020 aux alentours de 22 heures (heure française).

De plus, Google affirme que cette Core Update pourrait mettre jusqu'à une ou deux semaines pour être entièrement déployée dans tous les pays et sur toutes les SERPs. Bien qu'il soit encore trop tôt pour en mesurer l'impact, certains référenceurs voient déjà leur trafic chuter malgré un contenu de qualité.

Pourquoi faire des mises à jour ?

Pour rappel, selon Google, les Core Update sont une solution permettant de garder des résultats de recherche toujours pertinents en fonction des requêtes des internautes. La mise à jour n'a donc aucunement pour but de pénaliser les propriétaires de sites suroptimisés.

De plus, Google rappelle que la meilleure façon d'optimiser son site, c'est de proposer du contenu de qualité et pertinent. L'évolution de la position des sites n'a pas de lien avec le non-respect des consignes de qualité Google. Il s'agit uniquement de changements dus à la pondération de facteurs de positionnements visant à améliorer la pertinence des résultats de recherche. Malgré cela, il ne faut pas oublier qu'il est essentiel de respecter les consignes et d'éviter la suroptimisation afin d'éviter les pénalités Google, notamment lors des campagnes de netlinking.

sigles-Google

Les pénalités Google : le cas Selectos

Dernièrement, le site Selectos a ainsi fait l'objet d'une pénalité Google et a vu son trafic chuter de près de 90 %. En effet, le propriétaire du site avait mené une campagne de linking très importante et avait gagné énormément de trafic en peu de temps, ce qui a attiré l'attention de Google. Cependant, lorsqu'on met en place des actions de netlinking, il faut penser à diluer ses ancres et ses liens pour éviter une telle déconvenue. Pour cela, il existe des plateformes telles qu'Accesslink qui permettent d'éviter les pénalités manuelles du célèbre moteur de recherche en commandant des articles sponsorisés pas cher, avec des liens désoptimisés. Il est donc à envisager d'avoir recours à ce type de service quand on met en place sa campagne de netlinking.


  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
CostaDelSol Hors ligne Vétéran avatar 1774 points
Premium
Le #2098765
Tant mieux, je me souviens qu'un jour je cherchais des informations pour aller à Dubai, et dans plusieurs sites, il y avait le mot "Dubai" énormément de fois répété. C'était très très lourd de lire un article avec autant de répétition, bref ça a fini par me couper l'envie de me renseigner sur cette ville. Ce genre de site devrait être clairement déréférencé, le but de Google étant de favoriser les articles de qualités, et ceux que je voyais concernant Dubai ne l'étaient clairement pas (à mon sens tout du moins).
Bruno Hors ligne Equipe GNT icone 18903 points
Le #2098775
CostaDelSol a écrit :

Tant mieux, je me souviens qu'un jour je cherchais des informations pour aller à Dubai, et dans plusieurs sites, il y avait le mot "Dubai" énormément de fois répété. C'était très très lourd de lire un article avec autant de répétition, bref ça a fini par me couper l'envie de me renseigner sur cette ville. Ce genre de site devrait être clairement déréférencé, le but de Google étant de favoriser les articles de qualités, et ceux que je voyais concernant Dubai ne l'étaient clairement pas (à mon sens tout du moins).


oui, à force de vouloir suroptimiser des articles, ils en oublient de rédiger un vrai texte en bon français...
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire