Google Duplex : les premiers tests publics pour l'IA qui converse au téléphone comme un humain

Le par  |  2 commentaire(s) Source : Ars Technica
Google Duplex

Après avoir présenté son système d'IA Duplex lors de son événement Google I/O, Google va débuter les tests publics de l'intelligence artificielle capable de soutenir une conversation téléphonique.

Cela a été l'un des grands moments de l'événement Google I/O en mai dernier : Google Duplex, le système d'intelligence artificielle capable de converser au téléphone comme un humain pour organiser un rendez-vous a à la fois séduit et choqué les observateurs.

Dans les démonstrations présentées, le système s'est révélé extrêmement (et presque trop) efficace, les humains appelés ne semblant pas remarquer qu'ils avaient affaire à un robot.

De quoi inquiéter sur les capacités du système à tromper des humains, ce qui a conduit Google a indiquer que le dispositif explicitera sa vraie nature en début de conversation.

Google Duplex

Si certains se demandaient si la présentation n'avait pas été bidonnée, le géant californien s'apprête pourtant à passer à l'étape suivante des tests publics durant l'été, confirmant que le projet est bien avancé.

Des journalistes ont pu avoir un avant-goût de son fonctionnement en conversant avec l'intelligence artificielle dans le cadre d'un appel téléphonique durant lequel l'IA cherche à organiser une réservation pour un restaurant, l'une des trois tâches pour lesquelles elle a été entraînée initialement (avec la demande des horaires d'ouverture et la réservation d'une place dans un salon de coiffure).

  

Les essais ont été à peu près aussi convaincants que durant la démonstration au Google I/O, avec une IA à la voix très humaine (parfois masculine, parfois féminine), jusque dans ses intonations et tics de langage, et une capacité à soutenir une conversation dans le cadre certes limité de la réservation d'une table, mais donnant assez bien le change.

Si toutefois la conversation ne suivait plus le cadre prévu malgré les efforts de l'IA pour ramener l'attention sur le sujet initial, un superviseur humain prendrait alors le relais. C'est là le plan de secours en cas de défaillance.

Certains journalistes ont noté que Google Duplex s'est vu ainsi doté de plusieurs personnalités, ne donnant pas l'impression d'avoir à chaque fois le même interlocuteur standardisé.

Dans le même temps, le système fonctionne particulièrement bien parce que ses scénarios d'usage sont justement très délimités. Google ne prétend pas développer une intelligence artificielle capable de converser sur n'importe quel sujet et elle ne pourrait pas même prendre une réservation pour des besoins autres que ceux d'un restaurant ou d'un salon de coiffure.

Et si Google compte améliorer Google Duplex par des tests ces prochains mois, ses représentants signalent que la technologie n'en est encore qu'à ses débuts et demandera du temps avant d'arriver à un produit final.

Google avait sans doute à coeur de réaliser la démonstration de Google Duplex très en amont de sa finalisation mais l'exemple des Google Glass, présentées très tôt dans leur développement avant d'être mises de côté, ne doit pas faire oublier le risque de trop fortes attentes...et d'un risque de déception au bout.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2020339
coool
on se fera harceler au telephone
et les assurances pourront nous envoyé chier plus facilement et a moindre cout
Le #2020411
Je trouve ça pathétique.
Les gens sont aussi "pressé" que ça pour ne même pas prendre la peine de téléphoner eux même ?!! Oo

- "TROLOL, j'ai économisé 30sec de mon temps si précieux ! #JeVaisEnProfiterPourPublierUnePhotoSurInstragramDurantCeTemps"


Ca va être fun à l'avenir, si tous les appels téléphonique sont passés, reçus et traités par et entre des IA.
Car au final, ce sera ça.
Ce ne sera plus une IA qui téléphone à un humain, mais une IA qui contacte une autre IA (hop des postes d'Hotliners & consort de supprimé.

IA qui au final décideront pour nous ce que nous DEVONS et POUVONS faire ...
Elle fera SA sélection (dans une liste prédéfini par les lobby ? Classé par ordre de celui qui aura le plus payé le créateur de cette IA ?) et décidera dans quel restaurant et quel menu nous pourrons consommer et quel coiffeur et quelle coupe (celle à la mode) nous devrons choisir ?

Au final ça sera la croix et la bannière pour débrayer le bousin et faire SA PROPRE sélection. Puis cette possibilité de débrayer la machine, sera purement et simplement supprimée ...

En route pour le monde de Wall-E (https://www.youtube.com/watch?v=gUuoa809Ccw) et du film idiocracy (https://www.youtube.com/watch?v=pg5rz-11EwI)...


Je trouve ces "évolutions" à la fois pathétique et inquiétante ...
Car en l'état elles sont présentées de façon "ludique" voir "féérique" (pour certain(e)s), mais il est sur à 100% que ce système sera dévoyé à moyen ou long terme.

Déjà que certains serveurs vocaux sont une véritable chienlit en ne proposant par LE choix que l'on veut ("Taper 1 pour "Oui", "Taper 2 pour "Oui", "Taper 3 pour "Oui", sinon mercredi de raccrocher" et en ayant AUCUNE possibilité d'avoir un être humain au bout du fil, alors si cette merde se généralise au secours ...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme