Google et Emmaüs : WeTechCare pour lutter contre la fracture numérique

Le par  |  4 commentaire(s)
WetechCare

Emmaüs Connect et Google.org se sont associés sous la forme d'un partenariat prenant la forme de WeTechCare, une start-up "sociale" qui vise à lutter contre la fracture numérique.

Le géant du web, par l'intermédiaire de sa fondation philanthropique Google.org et l'association Emmaüs Connect ont lancé en avril 2016 WeTechCare, une start-up "a vocation sociale" qui est toujours d'actualité aujourd'hui et qui pourrait intéresser plus d'un internaute.

WetechCare

WeTechCare propose ainsi deux plateformes distinctes. La première, ClicNjob permet d'accompagner les jeunes à rejoindre le marché du travail. Le site propose une interface simplifiée pour apprendre aux jeunes à bien rédiger leur CV, organiser une campagne de recherche d'emploi, réaliser des candidatures spontanées et préparer leur entretien d'embauche.

La seconde plateforme, "Les bons clics" propose un accompagnement orienté sur l'utilisation des services publics en ligne. Il s'agit d'aider les personnes dans leurs démarches administratives considérées trop souvent comme lourdes et contraignantes par les usagers.

Google a annoncé que les données personnelles échangées entre les deux sites ne sont pas stockées sur ses serveurs et donc non exploitées.

Si bon nombre de services sont disponibles en ligne et se présentent ainsi comme une évidence pour les habitués, beaucoup d'utilisateurs en situation de précarité numérique n'accèdent pas à ces services.

Dans le cadre de la modernisation de ses services, le gouvernement a également opéré une bascule de la plupart de ses services administratifs vers le numérique, l'avantage étant une disponibilité sans interruption.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2032798

La seconde plateforme, "Les bons clics"
proposera un accompagnement orienté
sur l'utilisation des services publics en ligne.
Il s'agira d'aider les personnes dans leurs
démarches administratives considérées
trop souvent comme lourdes et contraignantes
par les usagers.



Ah ça peut m'intéresser ça !

Déjà la paperasse papier me fait ch.... mais la paperasse numérique tout autant !!!

Et le pire c'est qu'en France, ON ADORE LA PAPERASSE !!!
Le #2032800
"...les données personnelles ... ne seront pas stockées sur ses serveurs et donc non exploitées...">>>C'est pas parce qu'ils n'hébergent pas les données qu'elles ne seront pas exploitées....
Le #2032829
Oui à une administration entièrement dispo en ligne (avec des agents encore pendant la transition).

Tout est là : https://www.service-public.fr/
https://nosdemarches.gouv.fr/

Par contre ça m'ennuie un peu que Google mette son nez là dedans. Je pense que l'état devrait rester le seul opérateur, quitte à s'améliorer si certaines procédures sont encore complexes ou mal expliquées.
Le #2032838
Je suis dubitatif. Pourquoi un gros magna comme Google veut-il aider le grand public ? Sans vouloir exploiter les données en plus (en théorie).

Google ne nous a pas habitué à ce genre d'initiative et je reste très méfiant sur ce genre de démarche "philanthropique". Si cela s’avère sincère, c'est appréciable mais jusqu'à cette confirmation, je garde un gros doute.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme