Google alimenté à 100% en énergies renouvelables en 2017

Le par Christian D.  |  6 commentaire(s)
ferme solaire

Le recours massif aux énergies renouvelables est un enjeu de communication important pour les grands groupes high-tech. Google annonce être en mesure d'alimenter en énergie verte l'ensemble de ses locaux et datacenters en 2017.

A côté des efforts pour réduire la consommation d'énergie des équipements et datacenters afin d'en réduire l'empreinte carbone, les grands groupes high-tech se sont lancés dans de grands programmes d'exploitation d'énergies renouvelables pour alimenter leurs locaux et leurs datacenters.

Solaire, éolien, voire énergie marémotrice, différentes sources d'approvisionnement ont été identifiées et représentent une part grandissante dans l'alimentation électrique des installations. Au point que Google annonce que l'ensemble de ses locaux et de ses datacenters seront à 100% alimentés en énergies renouvelables à partir de 2017.

Le groupe se présente comme le premier acheteur mondial d'électricité verte avec 2,6 gigawatts d'énergie solaire (un peu) et éolienne (beaucoup), plus que les 1,21 gigawatt nécessaires à Marty McFly dans Retour vers le Futur, s'amuse Google.

Google énergies renouvelables

C'est surtout plus de deux fois plus qu'Amazon (1,2 gigawatt), Microsoft, Facebook (un peu moins de 500 gigawatts, presque seulement en éolien) ou encore Apple (autour de 200 gigawatts, presque uniquement en solaire).

Google profite ainsi d'une électricité dont les prix baissent à mesure que les installations sont plus nombreuses et s'agrandissent, avec un prix en baisse de 60 à 80% sur les six dernières années, et une visibilité à long terme plus facile à prévoir par rapport aux énergies fossiles, dont les prix varient beaucoup et rapidement en fonction des événements politico-économiques.

Google investit massivement dans les projets de fermes éoliennes, avec d'importantes retombées locales, et met en avant ses efforts comme un début de réponse aux problématiques de réchauffement climatique, qui ne demande qu'à être amplifié par une volonté politique et un effort généralisé de l'industrie.

  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
iFlo59 offline Hors ligne VIP icone 32079 points
Le #1937430
Wow ! J'apprécie l'initiative de Google
Yacka offline Hors ligne Vénéré icone 3483 points
Le #1937431
ça ressemble à du greenwashing, mais c'est toujours ça de pris au nucléaire.
ahtur offline Hors ligne VIP avatar 5639 points
Le #1937439
Donc en plus apple achète l’électricité la moins chère. Salauds d'apple
skynet away Absent VIP icone 87915 points
Le #1937451
ahtur a écrit :

Donc en plus apple achète l’électricité la moins chère. Salauds d'apple


Non ils la produisent eux même...
lebonga away Absent VIP avatar 33158 points
Le #1937498
"...plus que les 1,21 gigawatt..." >>> Faut revoir ses classiques ! C'est 2.21GW
iFlo59 offline Hors ligne VIP icone 32079 points
Le #1937521
lebonga a écrit :

"...plus que les 1,21 gigawatt...">>> Faut revoir ses classiques ! C'est 2.21GW


Google est américain, du coup il faut se baser sur la version US, sinon bien vu !

https://fr.wikipedia.org/wiki/DeLorean_(Retour_vers_le_futur)

"Ces deux éléments sont indépendants l'un de l'autre. Le moteur de la DeLorean est alimenté par de l'essence ordinaire, mais le « convecteur temporel » nécessite une puissance électrique de 1,21 gigawatts (2,21 gigowatts, avec un « o » à la place du premier « a » dans la version française) pour fonctionner."
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire