Google Meet disponible gratuitement pour les visioconférences

Le par  |  0 commentaire(s)
Google-Meet-mosaique

Comme attendu, Google Meet intègre quelques nouveautés et devient disponible gratuitement pour les visioconférences.

Fin avril, Google avait annoncé que sa solution de visioconférence Meet allait s'ouvrir au plus grand nombre, à savoir au-delà des seuls abonnements payants dans le cadre de G Suite. Cette disponibilité gratuite pour tout détenteur d'un compte Google est devenue effective.

Meet est disponible sans frais sur le Web via meet.google.com et avec les applications pour Android et iOS. Dans les prochains jours, Meet sera par ailleurs accessible directement depuis Gmail.

Google Meet permet de créer gratuitement des réunions pour jusqu'à 100 personnes à la fois avec l'intégration de fonctionnalités comme la planification, le partage d'écran et une adaptation des mises en page en fonction des préférences et de l'environnement.

Google-Meet-mosaique
Une mosaïque étendue permet aux utilisateurs de voir simultanément jusqu'à 16 participants. Il y a également un filtrage des distractions sonores en arrière-plan, les sous-titres en temps réel, mais uniquement avec l'anglais pour le moment.

google-meet-sous-titres-temps-reel
Google souligne le contrôle de l'accès pour une visioconférence, ainsi qu'un chiffrement en transit et lors des enregistrements dans Google Drive. Il n'y a par ailleurs pas d'utilisation à des fins de publicité. À noter qu'après le 30 septembre prochain, il y aura une limitation à 60 minutes pour les réunions dans le cadre du produit gratuit.

Dès mars, des fonctionnalités avancées de Google Meet ont été mises gratuitement à la disposition des utilisateurs professionnels de G Suite et G Suite for Education. " Depuis, son utilisation quotidienne a été multipliée par 30 au niveau mondial avec, chaque jour, 3 milliards de minutes de visioconférences comptabilisées et environ 3 millions de nouveaux utilisateurs le mois dernier ", écrit Google.

La crise sanitaire du coronavirus avec ses mesures de confinement et le gain fulgurant de popularité d'une solution comme Zoom ont poussé Google à " sortir du bois " avec Meet.

Complément d'information

Vos commentaires

Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme