Un nouveau Nest Hub de Google avec capteur Soli et suivi du sommeil - MàJ : Disponible

Le par Jérôme G.  |  3 commentaire(s)
google-nest-hub-2

Avec capteur Soli intégré, un écran connecté Nest Hub de deuxième génération est dévoilé par Google. Il va permettre le suivi du sommeil sans caméra.

MàJ : Annoncé mi-mars, le Nest Hub de deuxième génération est disponible en magasin et en ligne au prix de 99,99 €. Le nouveau Nest Hub de Google avec capteur Soli est proposé chez Boulanger, Darty et Fnac.

-----

Une nouvelle version du Nest Hub est annoncée par Google. Pour cette deuxième itération ou deuxième génération de l'écran connecté, c'est une apparence globalement similaire avec toujours un écran tactile LCD de 7 pouces (1024 x 600 pixels) et toujours sans caméra.

Google vante cependant un nouveau haut-parleur de 43 mm de diamètre qui utilise la même technologie que Nest Audio et pour 50 % de graves en plus par rapport au modèle Nest Hub d'origine. Un troisième micro et une puce de machine learning ont été ajoutés.

À attendre, une amélioration pour le traitement des commandes vocales et avec certains traitements effectués en local sur l'appareil, sans dès lors s'appuyer sur les centres de données de Google. Un bémol… l'IA en local est pour le moment réservée aux États-Unis.

google-nest-hub-2-soiree

Le retour du capteur Soli

Un changement qui attire immédiatement l'attention est au niveau des capteurs avec la présence d'un capteur Soli qui n'avait pas réellement convaincu pour son introduction et seule apparition dans le smartphone Pixel 4.

Il s'agit pour rappel d'un capteur radar miniaturisé à courte portée et faible consommation d'énergie. Pour le Nest Hub 2, le capteur Soli est notamment exploité pour une détection des mouvements et de la respiration avec Motion Sense et un suivi de la qualité du sommeil de la personne la plus proche de l'écran.

Cette compréhension du sommeil est affinée grâce aux micros, au capteur de luminosité et au capteur de température intégrés au Nest Hub. De quoi ainsi identifier des éléments potentiellement perturbateurs du sommeil par exemple. Reste que ce suivi du sommeil - entièrement facultatif - sera uniquement gratuit jusqu'à la fin de l'année.

google-nest-hub-2-qualite-sommeil
Google souligne que Motion Sense détecte seulement les mouvements (pas les corps ou les visages), et ajoute que les données audio sur les ronflements et la toux sont uniquement traitées au niveau de l'appareil, sans envoi sur les serveurs Google.

Le capteur Soli permet par ailleurs un contrôle de l'appareil avec des gestes. Google signale en outre l'intégration du protocole Thread et pour une compatibilité avec la prochaine norme de connectivité développée sous l'égide du projet Connected Home over IP.

Le Nest Hub de 2e génération est en précommande à 99,99 € pour une disponibilité le 30 mars. Il est proposé sur le Google Store et sera également proposé sur Fnac, Darty et Boulanger.

  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Kimyh offline Hors ligne Vénéré avatar 3510 points
Le #2124904
Il y a vraiment de la demande pour ce genre de produit ?
smalldick offline Hors ligne VIP icone 7406 points
Le #2124906
espionné le jour & la nuit merci M. G
Anonyme offline Hors ligne VIP avatar 15871 points
Le #2124931
Si le suivi du sommeil, uniquement logiciel et donc il ne coûte quasiment rien proposer un abonnement, vu que sa qualité est plus que douteuse (et il imposera d'avoir l'éclairage en pleine enfance ce qui est sans doute très bon pour le sommeil !), c'est vraiment se moquer du client. quant à la puce IA intégrée, elle devrait être gratuite au minimum car cela signifie pour Google moins de dépenses dans le cloud (en gros cela revient à faire payer aux clients le matériel et l'électricité). J'ai vraiment l'impression que ces derniers temps Google est parti à la chasse aux bénéfices. Ça veut sans doute dire qu'il a compris qu'à terme son modèle n'est peut-être pas tenable.
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire