Les fondateurs de Google s'en vont en parents fiers et Sundar Pichai prend encore du galon

Le par  |  3 commentaire(s)
Larry Page et Sergei Brin

Larry Page et Sergey Brin officialisent leur mise en retrait de la maison-mère de Google. Patron de Google, Sundar Pichai devient aussi celui d'Alphabet.

" Aujourd'hui, en 2019, si l'entreprise était une personne, ce serait un jeune adulte de 21 ans et il serait temps de partir. […] Nous pensons qu'il est temps d'assumer le rôle de parents fiers, offrant des conseils et de l'amour, mais pas tous les jours. "

C'est par ces mots que les cofondateurs de Google ont annoncé sinon leur départ, du moins une mise en retrait. Larry Page démissionne ainsi de son poste de président-directeur général d'Alphabet qu'il occupait depuis août 2015, date de la création de cette maison-mère de Google.

De son côté, Sergey Brin acte son départ de la présidence d'Alphabet. Tous deux demeurent cependant " actifs " en tant que cofondateurs, plus gros actionnaires et membres du conseil d'administration d'Alphabet.

Googleplex-campus

Cette mise en retrait des fondateurs historiques de Google n'est guère une surprise, tant ils étaient devenus discrets. Au cours de ces dernières années, aucun lancement majeur d'un produit Google n'a eu lieu en présence de l'un d'eux. En outre, Larry Page ne participait plus aux commentaires sur les résultats d'Alphabet.

Sans véritable surprise non plus, Sundar Pichai se voit propulser à la tête d'Alphabet en plus de son rôle de patron de Google. Il aura ainsi cette double casquette, sachant que d'après les derniers résultats du groupe, plus de 99 % du chiffre d'affaires d'Alphabet provient de Google. C'est donc surtout une page symbolique qui se tourne.

" Avec Alphabet désormais bien établi, et Google et les autres paris opérant efficacement en tant qu'entreprises indépendantes, c'est le moment naturel pour simplifier notre structure de management. Nous n'avons jamais été du genre à nous accrocher à des postes de direction lorsque nous pensons qu'il y a une meilleure manière de diriger le groupe ", écrivent Larry Page et Sergey Brin aujourd'hui âgés de 46 ans. " Alphabet et Google n'ont plus besoin de deux patrons et d'un président. "

Sundar Pichai a indiqué dans une lettre aux employés de Google que la transition n'affectera pas la structure d'Alphabet et a ajouté qu'il continuera d'être " très concentré sur Google et le travail en profondeur que nous effectuons pour repousser les limites de l'informatique et créer un Google plus utile pour tous. "

Il devra aussi être très concentré sur toutes les procédures en cours en ce qui concerne la gestion des données personnelles et sur des questions d'abus de position dominante, y compris aux États-Unis.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2085102
bien, bah moi je vais aller bosser...
Le #2085170
en voilà 2 qui n'ont pas besoin de compter leurs points pour leur retraite
Le #2085216
a écrit :

en voilà 2 qui n'ont pas besoin de compter leurs points pour leur retraite


.
Ils ne savent pas compter !
.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme