Google revient sur la panne dominicale

Le par  |  11 commentaire(s)
triangle-avertissement

Google poursuit l'analyse du problème qui a touché son cloud. Quelques explications et une idée de l'ampleur de son impact, en tout cas pour des services de Google.

Dimanche (dans la nuit de dimanche à lundi en France), Google a connu un incident d'un peu plus de 4 heures qui a touché Google Cloud, YouTube, Gmail, Google Drive et d'autres applications. Une première explication a été un problème de congestion du réseau dans l'est des États-Unis.

L'impact - lenteur, indisponibilité ou difficulté d'accès - a été notable aux États-Unis et en Europe, et pour divers services s'appuyant sur la plateforme cloud de Google comme par exemple Snapchat, Vimeo, Discord et Shopify.

Dans un billet de blog, Google revient sur cet incident et présente ses excuses. Pour YouTube, il a été à l'origine d'une chute de 2,5 % du nombre de vues pendant une heure, tandis que près de 1 % des utilisateurs actifs de Gmail ont connu des soucis avec leur compte. Cela représente des millions d'utilisateurs. Pour Google Cloud Storage, une baisse de 30 % du trafic a été enregistrée.google-cloudSelon les explications fournies, le problème était dû à un changement de configuration destiné à " un petit nombre de serveurs dans une même région. " Cette configuration " a été incorrectement appliquée à un plus grand nombre de serveurs de régions voisines " qui ont alors cessé d'utiliser plus de la moitié de leur capacité réseau disponible.

" Le réseau est devenu congestionné, et nos systèmes réseau ont correctement trié la surcharge de trafic et abandonné le trafic plus important et moins sensible à la latence afin de préserver les flux de trafic plus sensibles à la latence. "

Le problème aurait été détecté en quelques secondes, mais Google souligne que " le diagnostic et la correction ont pris beaucoup plus de temps que notre objectif de quelques minutes. " Le travail d'investigation se poursuit pour éviter pareille déconvenue à l'avenir.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2066049
Bien Bien Bien ...

C'est en apprenant de ses erreurs qu'on s'améliore
Le #2066051
FRANCKYIV a écrit :

Bien Bien Bien ...

C'est en apprenant de ses erreurs qu'on s'améliore


Pis bon, faut arrêter de confier aux stagiaires la gestion des DNS...
Le #2066052
Et personne n'est à l'abri d'une erreur, on le sait bien dans l'informatique.
Le #2066060
Disons qu'a cette heure, il y a un prestataire, quelque part sur cette planète qui a son chef et ses RH devant lui pour lui expliquer qu'il va prendre la porte ...

le droit à l'erreur est hélas une utopie
Le #2066061
CoRsCiA a écrit :

Disons qu'a cette heure, il y a un prestataire, quelque part sur cette planète qui a son chef et ses RH devant lui pour lui expliquer qu'il va prendre la porte ...

le droit à l'erreur est hélas une utopie


Oui ça c'est sûr, surtout aux USA

Mais que celui qui n'a jamais commis une boulette en informatique nous jette la première souris.....
Le #2066068
CoRsCiA a écrit :

Disons qu'a cette heure, il y a un prestataire, quelque part sur cette planète qui a son chef et ses RH devant lui pour lui expliquer qu'il va prendre la porte ...

le droit à l'erreur est hélas une utopie


Source ? Nom du prestataire ? Ou accusation gratuite ?
Le #2066069
FRANCKYIV a écrit :

Bien Bien Bien ...

C'est en apprenant de ses erreurs qu'on s'améliore


Ce n'est pas parce qu'on n'a rien à dire ...
Le #2066080
billgatesanonym a écrit :

CoRsCiA a écrit :

Disons qu'a cette heure, il y a un prestataire, quelque part sur cette planète qui a son chef et ses RH devant lui pour lui expliquer qu'il va prendre la porte ...

le droit à l'erreur est hélas une utopie


Source ? Nom du prestataire ? Ou accusation gratuite ?


La réalité ! Ouvre les yeux Néo, la matrice te ment
Le #2066088
FRANCKYIV a écrit :

Bien Bien Bien ...

C'est en apprenant de ses erreurs qu'on s'améliore


Cela met surtout en évidence les risques majeurs du cloud !
Le #2066089
Magic2016 a écrit :

FRANCKYIV a écrit :

Bien Bien Bien ...

C'est en apprenant de ses erreurs qu'on s'améliore


Cela met surtout en évidence les risques majeurs du cloud !


Tu n'apprends pas non plus de tes erreurs Magic .... c'est triste tu ne progresses pas en fait ...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme