Google : plainte d'États américains contre ce ' Goliath de l'internet '

Le par Jérôme G.  |  2 commentaire(s)
google-logo

Dix États américains accusent Google d'avoir manipulé le marché de la publicité en ligne. Jusqu'à signer un accord anticoncurrentiel avec Facebook. Des allégations que Google conteste.

Avec à leur tête le Texas, dix États américains* portent plainte contre Google qui est accusé de comportement anticoncurrentiel, pratiques d'exclusion et déclarations trompeuses en rapport avec son rôle dans le secteur de la publicité en ligne.

Procureur général du Texas, Ken Paxton déclare que " ce Goliath de l'internet a utilisé son pouvoir pour manipuler le marché, détruire la concurrence et nuire à vous, le consommateur. " Selon lui, Google a usé de son " pouvoir monopolistique pour contrôler les prix " dans la publicité en ligne.

" Il n'est pas juste que Google puisse nuire aux pages web que vous consultez et lisez. " Une accusation porte en particulier sur une manipulation des enchères publicitaires. Un accord anticoncurrentiel avec Facebook est en outre pointé du doigt.

" Comme le révèlent des documents internes, Google a cherché à tuer la concurrence et l'a fait par une série de tactiques d'exclusion, dont un accord illégal avec Facebook, sa plus grande menace concurrentielle potentielle, pour manipuler les enchères publicitaires. "

En échange d'avantages dans les enchères organisées par Google, Facebook aurait accepté de faire machine arrière sur du header bidding. Le header bidding est défini par Facebook comme " un processus d'enchères plus transparent au cours duquel les éditeurs peuvent voir le montant que chaque annonceur ou fournisseur de technologie est prêt à payer pour chaque impression. "

Googleplex-campus

Google dans la tourmente outre-Atlantique

À Reuters, une porte-parole de Google a dénoncé des accusations sans fondement. Elle souligne que " les prix de la publicité en ligne ont chuté au cours de la dernière décennie " et que " les tarifs des technologies publicitaires sont également en baisse. "

Elle ajoute que les commissions de Google sont inférieures à la moyenne. " Ce sont les caractéristiques d'un secteur très compétitif. "

Au mois d'octobre dernier, le gouvernement américain - ainsi que onze États - a décidé de poursuivre Google en justice, en l'accusant d'avoir maintenu illégalement des monopoles via des pratiques anticoncurrentielles et d'exclusion sur les marchés de la recherche en ligne et de la publicité en ligne.

* Arkansas, Idaho, Indiana, Kentucky, Mississippi, Missouri, Dakota du Nord, Dakota du Sud, Texas et Utah.

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Anonyme
Le #2115934
Ca commence à sentir le roussi pour les GAFAM
pierre59 offline Hors ligne Héroïque avatar 786 points
Le #2115965
google n'a plus déréférencé plusieurs éditeurs et après on verra bien se qui se passe !
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire