Google Play : les développeurs ont un an pour basculer au système de paiement de Google

Le par Jérôme G.  |  4 commentaire(s)
google-play-dark-theme

Toutes les applications distribuées sur Google Play qui proposent des achats intégrés doivent utiliser le système de facture de Google Play. Ce n'est pas nouveau, mais Google se montre plus explicite et strict à ce sujet.

Comme attendu, Google serre la vis pour l'application des règles avec le Google Play Store, et en particulier pour le système de facturation de Google Play comme mode de paiement pour les développeurs. Une simple clarification selon Google.

" Nous avons toujours demandé aux développeurs qui distribuent leurs applications sur Play d'utiliser le système de facturation de Google Play s'ils proposent des achats in-app de biens numériques, et qu'ils paient des frais de service à partir d'un pourcentage de l'achat ", écrit Google.

" Nous avons clarifié le langage de notre politique de paiement afin qu'il soit plus explicite que tous les développeurs qui vendent des biens numériques dans leurs applications sont tenus d'utiliser le système de facturation de Google Play. "

Ce changement de ton est intimement lié à la commission de 30 % prélevée par Google sur les achats in-app et qui fait l'objet de critiques de développeurs, comme c'est le cas pour Apple et l'App Store. En rappelant par exemple que Epic Games poursuit en justice Apple pour abus de position dominante, mais également Google après l'éviction de Fortnite de l'App Store et du Google Play Store pour sa tentative de contourner la fameuse commission.

google-play

Une différence de poids dans cette affaire est que l'App Store est un passage obligé avec l'iPhone et iOS, alors que les développeurs et utilisateurs d'appareils Android ont la possibilité d'avoir recours à d'autres magasins d'applications que le Google Play Store. C'est un point crucial dans la mesure où les développeurs qui n'acceptent pas les termes financiers du Google Play Store peuvent tout de même proposer leurs applications sur Android, sans compter des fichiers APK.

La clarification des règles de paiement par Google pour Google Play s'accompagne néanmoins d'une application plus stricte. Toute application existante utilisant actuellement un système de facturation alternatif devra le supprimer. Elles ont un délai de grâce jusqu'au 30 septembre 2021 pour faire la bascule. Pour le cas des nouvelles applications, celles soumises après le 20 janvier 2021 dans Google Play devront être conformes aux " nouvelles " règles.

D'après Google, moins de 3 % des développeurs avec des applications sur Play ont vendu des biens numériques au cours des 12 derniers mois. Pour ces 3 %, la vaste majorité - à savoir presque 97 % - utilisent déjà le système de paiement de Google Play.

Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Le #2109461
Le #2109488
les gafam resserrent l'étau petit à petit.
c'est triste, mais c'est bien fait pour nous, on l'a bien cherché.
Le #2109517
Et les français râlent pour une TVA à 20%...
Le #2109535
Vous êtes fous d'utiliser le play store.
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire
avatar
Anonyme
Anonyme avatar