Waymo : Google crée sa propre société pour les véhicules autonomes

Le par  |  3 commentaire(s) Source : Wall Street Journal
Google-Car

Le projet de véhicules autonomes de Google sera désormais géré par l'entreprise nouvellement créée Waymo LLC en vue de commencer à générer des revenus via des partenariats avec les constructeurs automobiles.

Après plusieurs années à développer patiemment un système de conduite autonome fiable, le groupe Google sépare plus franchement cette activité des projets en cours de maturation en créant une entreprise, Waymo LLC, qui va être chargée de piloter les efforts pour générer des revenus à partir des technologies développées.

google car 1Waymo fera partie de la galaxie de sociétés d'Alphabet et va maintenant chercher des partenaires prêts à intégrer son système de conduite autonome dans des véhicules. Elle confirme une nouvelle fois que l'intention de Google / Alphabet n'est pas de développer ses propres véhicules autonomes mais bien des technologies mises à la disposition des constructeurs automobiles, à charge pour eux de créer les véhicules de demain.

La création de Waymo souligne également que le système de conduite autonome est désormais suffisamment abouti pour quitter le giron du laboratoire Google X et devenir un produit commercial qui pourrait être utilisé pour des taxis sans chauffeur, du transport de fret semi-automatisé ou exploité par des constructeurs automobiles.

google carS'inviter sur ce dernier marché ne sera peut-être pas chose aisée alors que la plupart des acteurs de l'industrie automobile ont lancé des projets de conduite autonome en interne qui devraient devenir des produits commerciaux dès le début de la prochaine décennie.

Comme frein à la création de revenus espérée par Google, il faut également compter sur une réglementation qui n'est pas encore clairement établie et nécessitera sans doute encore plusieurs années d'ajustement.

A ce titre, même si les travaux ont porté sur la création de systèmes complètement autonomes qui ne nécessitent même plus de volant ou de pédale ni d'une quelconque interaction des passagers, le système de Waymo pourra finalement être exploités sur des véhicules plus conventionnels, du moins tant que les réglementations imposeront que les conducteurs soient en mesure de reprendre le contrôle à tout moment en fonction de la situation.

Le Wall Street Journal note que Waymo devient la douzième entité au sein d'Alphabet, avec pour CEO John Krafcik, expert du secteur automobile et architecte du projet des véhicules autonomes de Google depuis l'an dernier.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1938568
Hm... "du moins tant que les réglementations imposeront que les conducteurs soient en mesure de reprendre le contrôle à tout moment en fonction de la situation."
Ouais, bah vivement que ça change...
Anonyme
Le #1939074
D'une journée à l'autre, on ne sait pas si finalement Google s'investit dans les véhicules autonomes un jour ils sont à fond dedans, quelques jours après, un communiqué nous apprend que Google se désengage
Qui croire ?
Le #1939093
DeepBlueOcean a écrit :

D'une journée à l'autre, on ne sait pas si finalement Google s'investit dans les véhicules autonomes un jour ils sont à fond dedans, quelques jours après, un communiqué nous apprend que Google se désengage
Qui croire ?


Non non, c'est justement la suite logique. Google ne fabriquera pas sa propre voiture.
Ils créaient une entité de distribution du matos nécessaire à la conduite autonome sur des véhicule de constructeurs.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]