France : un secrétariat d'Etat à l'économie numérique

Le par Jérôme G.  |  10 commentaire(s)
Eric_Besson

Les tenants de l'économie numérique en France vont être satisfaits, à l'issue du petit remaniement du gouvernement, un secrétariat d'Etat dédié voit le jour.

Eric_BessonSans doute dans la droite inspiration du sulfureux rapport de la Commission pour la libération de la croissance française présidée par Jacques Attali qui proposait la création d'un poste de haut-commissaire au développement numérique, le tout récent réajustement gouvernemental a répondu à la demande de nombreux acteurs de cette économie réclamant depuis plusieurs mois un interlocuteur dans les plus hautes sphères de l'Etat.

C'est finalement un secrétariat d'Etat qui voit le jour avec propulsé à sa tête, Eric Besson. Déjà chargé de la Prospective et de l'Evaluation des politiques publiques, la mission du développement de l'économie numérique auprès du Premier ministre est désormais confiée à Besson.


Quelques pistes pour les missions du nouveau secrétaire d'Etat
Quant à savoir plus précisément les chantiers qui seront confiés à Eric Besson, un certain mystère plane encore notamment concernant son rôle dans le cadre de la future loi (?) Olivennes dont l'un des volets porte sur la lutte contre le téléchargement illégal en France. A priori, Besson devrait en tout cas se faire l'écho des objectifs formulés par le président de la République qui à l'occasion du dernier CeBIT, avait déclaré vouloir que d'ici deux ans, 70 % des ménages français soient équipés d'un ordinateur et qu'à l'horizon 2012, 100 % des Français aient accès à l'Internet haut débit fixe et mobile.

Rappelons par ailleurs que le rapport Attali avait préconisé pour le développement de l'économie numérique en France, l'incitation et l'orientation des efforts de recherche publique ou encore la mise sous tutelle de l'Agence nationale des fréquences pour contribuer à l'optimisation de la gestion du spectre hertzien.
  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
SGDA offline Hors ligne Héroïque avatar 793 points
Le #199030
Elargissement de la fracture numérique en vue avec :
d'un coté
Dons des rebuts infos aux employés
et de l'autre
Remboursement abonnements à d'autres ..mais déjà équipés

Coup double
Les premiers vont se précipiter chez les FAIs
Les seconds vont consommer de la 3G et de la TV-mobile

pour le plus grand bonheur des FAIs et diffuseurs qui ont des investissements à amortir
glattering offline Hors ligne Vénéré avatar 4341 points
Le #199034
et un secretaire d'etat de plus, un!
pompin93 offline Hors ligne Vétéran avatar 1017 points
Le #199035
Pas de procés d'intention, attendons de voir pour juger.

:non:
totoisthere offline Hors ligne Héroïque avatar 861 points
Le #199036
si avec Olivennes (une personne proposant des DVD pirates dans ses magasins mais qui aura la chance de passer devant un juge pour s'expliquer sur le sujet ...Contrairement aux internautes de sa loi...)
et Besson ( et un transfuge du PS ou retourneur de veste ...), l'on ne peut que douter des compétences "mise a disposition des intenautes "....




Anonyme offline Hors ligne Vénéré avatar 3545 points
Le #199039
Bienvenu en France, le pays où les ralleurs sont roi.

SGDA >C'est sur, ça serait tellement mieux d'envoyer les ordis au recyclage (si pas aux décharges) et de laisser les "pauvres" sans aucun ordi. La fracture numérique n'en serait évidement que plus faible. :crazy:
Au fait, vu que t'as l'air de t'y connaitre mieux que le gouvernement dans la lute contre la fracture numérique, tu proposes quoi comme solution?
edzilla offline Hors ligne VIP avatar 9509 points
Le #199045
"SGDA >C'est sur, ça serait tellement mieux d'envoyer les ordis au recyclage (si pas aux décharges) et de laisser les "pauvres" sans aucun ordi. La fracture numérique n'en serait évidement que plus faible."
--
Completement. Et les "rebuts", dans la grosse majorite des cas, ca suffit largement pour aller sur internet/faire de la bureautique. Effectivement, tu peux pas jouer avec, mais la derniere fois que j'ai verifie, la fracture numerique, elle concernait l'acces au net, pas l'acces a crysis...
deathscythe0666 offline Hors ligne VIP avatar 6355 points
Le #199054
@omega2

Deuxième new où je te vois poster au sujet des "ralleurs" =>râleurs crévindiou !

Je pense pas que SGDA critique le don de vieilles machines, mais plutôt de rembourser des abos à ceux qui sont déjà équipés. En fait, ça ne fera sans doute que déplacer la fracture numérique (d'Internet vers la 3G). Et puis, je pense qu'il y a plus grave, genre la fracture culturelle, mais c'est un autre débat, qui rapporte sans doute moins donc ...

Cela dit, l'idée de "recycler" les PC pour ceux qui n'y ont pas accès n'a pas à être critiquée (si bien sûr c'est ce qui est prévu).
SGDA offline Hors ligne Héroïque avatar 793 points
Le #199057
Je voulais dire que refiler de vieux ordis certes valables pour de la bureautique ou de la consultation de mails incitaient à prendre un abonnement chez un FAI...hors il n'y a (quasiment) plus d'abonnement ADSL simple.
La règle c'est du 30 € triple-play + incitation à la consommation (VOD, chaines etc..)
Murphy offline Hors ligne Vétéran avatar 2137 points
Le #199067
Tant que ces "vieux" PCs peuvent faire tourner flash pour que chaque français puisse voir son président en vidéo :
- parader avec Carla,
- faire son cross du matin,
- discuter au salon de l'agriculture...
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire