Du graphène pour rendre l'eau de mer potable

Le par  |  17 commentaire(s)
03E8000008644196-photo-dust-from-the-saharan-desert-right-blowing-into-the-atlantic-ocean

Si la surface de notre Terre est principalement parcourue par mers et océans, l'accès à l'eau potable reste problématique dans de nombreux pays.

Un groupe de chercheurs de tout horizon travaille actuellement sur un problème qui frappe encore malheureusement une grande partie de la population mondiale : l'accès à l'eau potable. Leur champ de recherche : rendre l'eau de mer potable en grande quantité et avec un investissement minimum.

Graphene

Rendre l'eau de mer potable n'est pas nouveau en soi, divers processus existent déjà, le plus simple reposant sur l'évaporation de l'eau pour en extraire le sel et les impuretés avant d'en récupérer la condensation. Malheureusement, la plupart des techniques déployées se montrent particulièrement gourmandes en énergie, ce qui les rend inaccessibles à une partie des populations les plus pauvres.

Des chercheurs pourraient toutefois avoir mis au point une technique bien plus intéressante en ayant recours au graphène. Plus précisément, c'est une sorte de tamis en graphène qui a été mis au point pour filtrer à la fois le sel et les impuretés de l'eau de mer afin de la rendre consommable (après une salve d'autres traitements, notamment un passage dans du charbon actif pour réduire les risques bactériens).

L'Université de Manchester travaille sur le sujet depuis 2002, le graphène étant assemblé à l'échelle atomique, le treillis hexagonal ainsi obtenu permet une filtration des particules les plus fines. Le graphène utilisé jusqu'ici avait toutefois tendance à voir les mailles de son filet s'étendre avec le temps.

Les chercheurs se sont donc réorientés vers l'oxyde de graphène fixé à la résine polyépoxide pour obtenir une meilleure stabilité et constance dans le temps. Il faudra sans doute attendre encore quelques années pour voir ce système adapté à l'échelle industrielle.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1961799
Recherches utiles et salutaires (même pour nous). Surtout quand on voit le taux croissant de pollution de nos eaux et le coût énorme des stations d'épuration. Dommage qu'on y mette pas autant de capitaux que pour aller remuer de la poussière rouge sur une planète morte.
Le #1961803
J'ai lu ça y a quelques jours également ! Une très bonne chose
lepingouinenfoliedestroyer Absent Vénéré 2587 points
Le #1961805
Si eau de mer potable alors il y aurait un gros probleme en moins pour les générations futures !
Le #1961808
Vous voulez faire baisser le niveau de la mers ? buvez là xD
Le #1961816
lepingouinenfoliedestroyer a écrit :

Si eau de mer potable alors il y aurait un gros probleme en moins pour les générations futures !


Oui on crèvera pas de soif mais de faim, la belle affaire
Le #1961824
Et merde.. On va voir des lobby acheter les mers du monde et on ne pourra plus s'y baigner...
Sinon, pour trouver de eau potable, il suffit peut-être juste d’arrêter de la gaspiller. Les plantations d'avocat, d'amandiers, et autres cultures intensives, il faudrait peut-être réglementer leur consommation et leur imposer de remplacer l'arrosage idiot par des bulleurs goute à goute.
Favoriser l'usage de bacs de récupération d'eaux de pluie, pour arroser le jardin.

Au final, on aura un excédent d'eau qu'on pourra envoyer dans les pays défavorisés.
Le #1961828
Vikingfr a écrit :

Et merde.. On va voir des lobby acheter les mers du monde et on ne pourra plus s'y baigner...
Sinon, pour trouver de eau potable, il suffit peut-être juste d’arrêter de la gaspiller. Les plantations d'avocat, d'amandiers, et autres cultures intensives, il faudrait peut-être réglementer leur consommation et leur imposer de remplacer l'arrosage idiot par des bulleurs goute à goute.
Favoriser l'usage de bacs de récupération d'eaux de pluie, pour arroser le jardin.

Au final, on aura un excédent d'eau qu'on pourra envoyer dans les pays défavorisés.


C'est quoi le mélange dans ton pétard ? J'en veux bien un pour tester tiens
Le #1961832
Et si on leur filerait plutôt les plans du transformateur de pisse en eau ? Même si le cycle ne doit pas être éternel, ça dépanne déjà.
Le #1961838
J'ai beau avoir l'esprit ouvert ( j'ai bien dit "l'esprit", hein ! ) , je suis pas vraiment / entièrement convaincu :
Un pays, qui n'a pas accès à l'eau de mer, n'en tirera aucun profit ... contrairement aux multinationales qui vont pouvoir s'installer facilement sur les côtes de nombreux pays pauvres et pomper vigoureusement de la flotte gratuite qu'ils revendront à prix d'or , ou bien qu'ils utiliseront pour leur propre profit
[ je crois me souvenir que Coca-Cola paie 15 millions de $ pour se servir en eau potable au Mexique pour des millions et millions d'hectolitres, et ensuite vendent leur Coca bien moins cher que la bouteille d'eau minérale .... que les méxicains ne peuvent plus se payer !! ]
Bref, wait and see, comme d'hab !

Serait-ce une solution à la montée du niveau de l'eau du fait du réchauffement climatique ??
Dans les îles Tuvalu, on doit commencer à allumer des cierges pour que la recherche aboutisse !!
Le #1961843
frèzetagada a écrit :

J'ai beau avoir l'esprit ouvert ( j'ai bien dit "l'esprit", hein ! ) , je suis pas vraiment / entièrement convaincu :
Un pays, qui n'a pas accès à l'eau de mer, n'en tirera aucun profit ... contrairement aux multinationales qui vont pouvoir s'installer facilement sur les côtes de nombreux pays pauvres et pomper vigoureusement de la flotte gratuite qu'ils revendront à prix d'or , ou bien qu'ils utiliseront pour leur propre profit
[ je crois me souvenir que Coca-Cola paie 15 millions de $ pour se servir en eau potable au Mexique pour des millions et millions d'hectolitres, et ensuite vendent leur Coca bien moins cher que la bouteille d'eau minérale .... que les méxicains ne peuvent plus se payer !! ]
Bref, wait and see, comme d'hab !

Serait-ce une solution à la montée du niveau de l'eau du fait du réchauffement climatique ??
Dans les îles Tuvalu, on doit commencer à allumer des cierges pour que la recherche aboutisse !!


En aucun cas pomper de l'eau dans les océans n'aura un quelconque effet sur le cycle de l'eau planétaire !

Il faut vraiment revenir sur terre !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]