Un hacker chinois arrêté aux États-Unis

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Reuters
hacker

Il ne fait pas bon se rendre sur le sol américain pour assister à des conférences sur la sécurité informatique. Le FBI a encore profité d'une telle opportunité pour procéder à l'arrestation d'un hacker, cette fois-ci chinois.

La semaine dernière, le FBI a interpellé à l'aéroport de Los Angeles un ressortissant chinois alors qu'il s'était rendu aux États-Unis pour assister à une conférence sur la sécurité informatique.

hackerLe Britannique Marcus Hutchins - alias MalwareTech - avait également été arrêté aux États-Unis où il était présent pour assister aux conférences Black Hat et Def Con. Décidément…

Décrit comme un " courtier en logiciels malveillants " et âgé de 36 ans, Yu Pingan - alias GoldSun - est accusé d'avoir utilisé le malware Sakula. Ce dernier est lié à des attaques ayant ciblé des ordinateurs de l'United States Office of Personnel Management (OPM) et de groupes d'assurance.

En 2015, l'OPM avait révélé avoir été la victime d'une intrusion informatique avec la compromission d'une base de données de fonctionnaires américains et le vol de données de 21,5 millions de personnes.

Il n'est pas explicitement fait mention du cas de l'OPM pour l'arrestation de Yu Pingan qui serait un membre d'un groupe ayant mené des cyberattaques entre 2011 et 2014. Selon les autorités américaines, le groupe était en possession d'au moins quatre exploits 0day affectant Internet Explorer et Flash Player.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme