Hadopi et téléchargement illégal : plus de suspension de l'accès à Internet

Le par Jérôme G.  |  7 commentaire(s)
hadopi

La négligence caractérisée dans le cadre de la réponse graduée sera sanctionnée par une amende de jusqu'à 1 500 euros. La peine complémentaire de la suspension de l'accès à Internet a été abrogée par décret.

Si la réponse graduée est pour le moment préservée, la sanction de suspension de l'accès à Internet pour négligence caractérisée vient d'être supprimée  du cadre législatif suite à la publication d'un décret.

hadopiCette " peine contraventionnelle complémentaire " qui faisait figure de sanction ultime et décriée n'aura donc été prononcée qu'une seule fois par un juge depuis la mise en marche de la réponse graduée en octobre 2010. Dorénavant, pour la fameuse infraction de négligence caractérisée, seule l'amende contraventionnelle pourra être prononcée avec un montant de jusqu'à 1 500 euros.

Après les recommandations de la Hadopi lorsque du téléchargement illégal ( via P2P ) a été repéré sur l'accès d'un abonné, le délit de négligence caractérisée est constitué lorsque l'abonné n'a pas mis en place - ou a manqué de diligence - un moyen de sécurisation de son accès. En somme, malgré les recommandations, du téléchargement illégal a de nouveau été repéré sur la ligne.

À noter que dans le cadre d'un procès pour contrefaçon et non plus pour négligence caractérisée, la suspension de l'accès à Internet demeure possible dans l'absolu.

Le décret publié porte en outre sur les " modalités de transmission sécurisée des informations nécessaires à l'identification des abonnés ". Il est ainsi précisé une " interconnexion au traitement automatisé de données à caractère personnel ou le recours à un support d'enregistrement assurant leur intégrité et leur sécurité ".

En clair, un FAI - comme l'avait fait Free - ne pourra plus communiquer à la Haute Autorité les données d'identification d'abonnés sous format papier.

  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
shura82 offline Hors ligne Vénéré icone 2780 points
Le #1398872
De toute facon ils savent qui fait quoi puisque tout est surveillé et collecté sur des serveurs...
Oh attendez un hélicoptere survol ma maison, je reviens ......ou pas :-D
frèzetagada offline Hors ligne VIP icone 10392 points
Le #1398962
On vient de supprimer une sanction qui a été appliquée ... UNE fois !! C'est dire la portée de cette nouvelle mesure !

Et si on supprimait Hadopi ?!?
micropastis offline Hors ligne VIP icone 11412 points
Le #1399052
petit à petit Hadopi est démantelé.
penseurodin offline Hors ligne VIP avatar 11090 points
Le #1399132
micropastis a écrit :

petit à petit Hadopi est démantelé.


L'essentiel, c'est que le budget reste, pour aider les copains.
LIAR offline Hors ligne VIP avatar 5714 points
Le #1399362
"En clair, un FAI - comme l'avait fait Free - ne pourra plus communiquer à la Haute Autorité les données d'identification d'abonnés sous format papier."

Ah bon, pourquoi ? Depuis quand le papier ne permet pas le chiffrage des données au même titre que n'importe quel autre support et n'est-il pas "un support d'enregistrement assurant leur intégrité et leur sécurité " ???
yvesT offline Hors ligne Vétéran icone 1037 points
Le #1399522
Quelle histoire pathétique ... (et révélatrice de la bêtise de l'époque). Arrêter de tout faire à l'envers peut-être ? Quand il y a un magasin clandestin, on ferme le magasin, on ne poursuit pas les clients dans la rue. "P2P ya pas de centres " ? lol, quelles comédies. http://iiscn.wordpress.com/2011/05/15/piratage-hadopi-etc/
phamtome offline Hors ligne Vétéran icone 1141 points
Le #1401212
yvesT a écrit :

Quelle histoire pathétique ... (et révélatrice de la bêtise de l'époque). Arrêter de tout faire à l'envers peut-être ? Quand il y a un magasin clandestin, on ferme le magasin, on ne poursuit pas les clients dans la rue. "P2P ya pas de centres " ? lol, quelles comédies. http://iiscn.wordpress.com/2011/05/15/piratage-hadopi-etc/


je suis entièrement d'accord avec cela.

Si il veulent arrèter le "illégal", pourquoi ne s'en prennent-ils pas à la base: trop complexe pour eux !!!

icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire