Contenus haineux : Snapchat rejoint le code de conduite de l'UE

Le par  |  1 commentaire(s)
Snapchat

Snap Inc. (Snapchat) se joint à Facebook, Twitter, YouTube, Microsoft, Google+ et Instagram pour le code de conduite européen concernant les discours haineux illégaux.

En début de semaine, Snap Inc. a annoncé son adhésion au code de conduite de l'Union européenne contre les discours haineux en ligne. Avec ce ralliement de Snapchat, le texte réunit désormais sept acteurs majeurs.

Après Facebook, Twitter, YouTube et Microsoft en mai 2016, Google+ et Instagram sont arrivés en début d'année.

" Je me réjouis de l'engagement de Snapchat à lutter contre les contenus illégaux en ligne. Le nombre croissant de participants prouve que le code de conduite de l'UE est un moyen efficace de rendre Internet plus sûr ", a déclaré Vera Jourova.

La commissaire européenne à la Justice, aux Consommateurs et à l'Égalité des genres ajoute que l'arrivée de Snapchat est " particulièrement importante car cela aidera à protéger les jeunes générations qui utilisent Snapchat. "

Ce fameux de code de conduite vise en particulier la propagation de discours haineux en ligne racistes et xénophobes. Il repose sur des engagements comme l'examen de la majorité des signalements en moins de 24 heures pour un éventuel retrait de contenus ou leur blocage.

contenus-haineux-taux-suppression-apres-signalement

D'après un bilan datant de décembre, 70 % des contenus haineux illégaux signalés par des ONG et instances publiques ont été supprimés. Un taux en nette progression. Toutefois, comme avec le retrait des contenus terroristes dans l'heure, la Commission européenne n'écarte pas une régulation si le code de conduite ne porte pas ses fruits.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2012855
Le fragilisme et la censure, la grande histoire d'amour.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme