5G : Huawei revendique plus de 50 contrats commerciaux malgré les tensions

Le par  |  0 commentaire(s) Source : CNBC
5G

Placé en liste noire aux Etats-Unis, compliquant ses approvisionnements auprès de ses fournisseurs, Huawei n'en affirme pas moins avoir passé le cap des 50 contrats commerciaux, le plaçant devant les équipementiers européens.

Avec la signature du décret de Donald Trump sur la sécurité nationale, le groupe chinois Huawei se retrouve en liste noire et ne peut plus que difficilement avoir des relations commerciales avec les entreprises américaines, rendant complexes ses approvisionnements.

L'entreprise bénéficie encore d'une tolérance pour ses produits existants mais ce ne sera l'affaire que de quelques mois encore. Pour autant, la firme chinoise résiste et s'adapte à ce nouvel environnement hostile.

Huawei logo

Après avoir indiqué que ses volumes de smartphones se portent toujours bien, même s'il n'est plus question de devenir numéro un mondial cette année, Huawei affiche sa bonne santé en tant qu'équipementier télécom avec la négociation de plus de 50 contrats commerciaux 5G.

Le groupe chinois serait ainsi en avance sur ses concurrents européens, Nokia étant crédité de 45 contrats environ, tandis qu'Ericsson en serait à 24, selon CNBC, malgré un accès bloqué à certains marchés.

La Pologne vient d'ailleurs d'annoncer avec les Etats-Unis un cadre strict pour son déploiement 5G qui laissera peu de chances à Huawei pour faire partie des fournisseurs.

En Europe, marché hautement stratégique, d'autres pays sont moins fermes pour bloquer l'accès à leur marché mais prennnent des dispositions pour assurer une surveillance régulière et limiter autant que possible les risques d'espionnage des communications mis en avant par les Etats-Unis.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme