Huawei : les deux tiers des réseaux 5G hors de Chine utilisent ses équipements

Le par  |  1 commentaire(s) Source : TechCrunch
Huawei logo

Alors que les Etats-Unis étudient la possibilité d'interdire tout équipement made in China pour les déploiements 5G, Huawei réplique en affirmant que les deux tiers des réseaux 5G mondiaux utilisent ses équipements.

Observateurs et analystes le soulignent : il sera difficile de se passer de Huawei pour le déploiement de la 5G, même avec la question épineuse de la sécurité nationale à assurer.

Alors que les Etats-Unis ont déjà exclu les équipementiers chinois des déploiements 5G et envisagent d'interdire tout équipement made in China (et donc avec une portée qui pourrait aller jusqu'aux équipementiers européens) sur leur territoire, le géant chinois est pourtant partout présent.

5G

Il vient de revendiquer le cap des 50 contrats 5G commerciaux et affirme que ses équipements sont présents dans deux tiers des réseaux 5G mondiaux hors de Chine.

Même si cette présence peut être diluée (un même opérateur pouvant utiliser plusieurs fournisseurs), plus de 150 000 stations de base Huawei ont déjà été livrées dans de nombreux pays, indique TechCrunch.

En Europe, Huawei reste présent dans de nombreux marchés et si des régulations permettant une surveillance plus étroite sont prévues, il n'est pas encore question de d'empêcher l'équipementier chinois de participer aux déploiements, au moins pour les infrastructures les moins sensibles.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme