Huawei voit déjà AppGallery comme un concurrent pour le Play Store

Le par  |  10 commentaire(s)
huawei-logo

Alors que Google fait appel au gouvernement américain pour pouvoir collaborer à nouveau avec Huawei, le constructeur chinois se dit confiant quant à l'avenir de sa plateforme App Galery.

Et s'il était trop tard pour faire machine arrière désormais ? Huawei a déjà annoncé ne plus souhaiter revenir vers les services de Google au sein de ses smartphones même si une cohabitation semble possible... Mais désormais, tous les efforts de la marque se concentrent sur le développement d'AppGallery.

L'embargo de Huawei lui interdisant de profiter d'Android par Google et de ses services pourrait avoir finalement servi à la marque en lui permettant de se détacher de sa dépendance américaine. Et si l'administration Trump ne s'en rend pas compte, Google de son côté en est pleinement conscient au point de supplier la levée de l'embargo avant que le géant chinois ne réussisse son pari et quitte Google une fois pour toutes.

Huawei AppGallery

Car depuis le mois de mai dernier et la prononciation de l'embargo, Huawei a lancé son plan B : la marque a investi des millions d'euros dans le développement de son marché applicatif et aidé les marques à s'y installer plus facilement, mais également développé ses propres alternatives aux services de Google, les Huawei Mobile Services.

Huawei a d'ailleurs récemment publié un communiqué indiquant qu'AppGallery était déjà une des trois principales boutiques d'applications dans le monde avec 600 millions d'utilisateurs, dont 400 millions d'utilisateurs mensuels localisés dans plus de 170 pays...

Le lancement du P40 devrait se présenter comme un véritable baptême du feu pour AppGallery. Mais Huawei a déjà plusieurs arguments dans sa poche : les prochains terminaux dénués des services Google seront proposés à des tarifs bien plus avantageux, en marge de leurs performances inégalées... De quoi encourager les utilisateurs à basculer plus facilement vers les HMS.

Et Google pourrait avoir tout à perdre dans l'affaire puisque Huawei reste l'un des plus gros vendeurs de smartphones, et donc d'applications et services via le Play Store à travers le monde... Or, Huawei pourrait continuer d'encourager un peu plus les utilisateurs à rester sur son propre écosystème, et aux utilisateurs d'anciens smartphones de tester ses propres services en vue de faciliter la bascule complète.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2092397
Ça doit faire un peu la gueule chez Google
Le #2092404
"dénués des services Apple"
Google non ?
Le #2092407
.
"et aux utilisateurs d'anciens smartphones de tester ses propres services en vue de faciliter la bascule complète."
.
Je le fais depuis 3 mois.
Il y a même une application qui scanne les gaps de mon smartphones et m'indique leurs équivalents sur AppGallery.
.
J'ai établi, comme beaucoup, une liste de souhaits sur leur site.
.
Le #2092408
trump a pas compris qu'il peut faire plier l'europe car chaque pays tire la couverture a sois, mais la chine ... plus google, c pas grave on injecte des millions et on développe notre systeme, meme si ça doit prendre qqs années
Le #2092429
Et elle est où l'appli qui remplace Gmail ?
Le #2092432
Subutox a écrit :

Et elle est où l'appli qui remplace Gmail ?


Tu veux dire un client mail?
Le #2092451
Subutox a écrit :

Et elle est où l'appli qui remplace Gmail ?


Essaie Aquamail, il est top
Le #2092454
.
Twitter, Facebook et Instagram arrivent sur AppGallery.
.
Le #2092459
Mouve92 a écrit :

.
Twitter, Facebook et Instagram arrivent sur AppGallery.
.


C'est chaud pour Google ça !
Le #2092463
skynet a écrit :

Mouve92 a écrit :

.
Twitter, Facebook et Instagram arrivent sur AppGallery.
.


C'est chaud pour Google ça !


.
On est encore loin du compte.
.
Je n'ai, à ce jour, que une trentaine d'applications communes.
.
On n'est pas aux 70 promises !
.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme